L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Ils voulaient embarquer pour l’Angleterre. Un migrant d’origine érythréenne a
trouvé la mort, dans la nuit de samedi à dimanche, en se noyant dans le canal
de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Un homme qui tentait de le secourir s’est également
noyé.

Dimanche 12 octobre, un peu avant 1 heure du matin, deux clandestins ont
tenté le tout pour le tout.
Ces deux sans-papiers d’origine érythréenne ont essayé de monter à bord d’un
camion qui se trouvait sur le quai du canal de Saint-Omer, dans le Pas-de-
Calais. Au moment de monter sur la remorque, un des deux hommes glisse et
tombe dans le canal.

L’autre homme se rend à un café, à quelques mètres du drame, pour alerter les
secours. ,Malgré la barrière de la langue, le clandestin arrive à faire comprendre
aux clients du café, l’urgence de la situation.
Un groupe de clients se rend sur les lieux du drame. Un homme plonge dans
l’eau, pour porter secours à la victime qui se noie.

Les pompiers arrivent sur place. Les hommes-grenouilles de Saint-Omer plongent
dans le canal. Ils ressortiront quelques instants après, avec le corps du
jeune clandestin, âgé d’une vingtaine d’années, mais aussi avec le corps de celui
qui a tenté de le sauver. Sans y parvenir.

L’homme qui n’a écouté que son courage au risque de sa vie était originaire de
Saint-Omer et était âgé de 47 ans.

[Source : lepost.fr]