L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Le comité inter-luttes de Calais rappelle
les états de service du sous-préfet
local, monsieur Espagnol, qui
serait nommé au poste “stratégique”
de sous-préfet aux aéroports, chargé
d’orchestrer en particulier les expulsions
de sans-papiers de Roissy.

Destruction de tous les squats du centre-
ville avec destruction constante
des affaires des réfugiés, grandes rafles
au moment des repas avec éloignement
forcé et mise en rétention,
mineurs à la rue, pas de 115 en plein
hiver... Mais aussi le fait que sa politique
de « fermeté » aura provoqué
rien de moins que trois manifestations
contre les brutalités policières, dont
l’une des habitants de la ZUP. On lui
doit également plusieurs tentatives
d’expulsion de l’organisateur de la
manif des réfugiés. Il se serait également
compromis en appuyant… une
pétition issue du Front national, prétendant
justifier les brutalités policières.

(Source : inter-luttes Calais)