Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Un homme est dans un état critique après avoir reçu un tir de Flash-Ball d’un policier qui intervenait pour mettre fin à une rixe dans un foyer de travailleurs, dimanche 12 décembre à Marseille. L’homme âgé d’une quarantaine d’années a été victime d’un arrêt cardiaque. Il résidait dans un foyer situé dans le nord de la ville (15e arrondissement) ; il avait précédemment blessé à l’arme blanche un autre locataire des lieux, qui a pu prévenir la police.

Une patrouille de trois policiers est intervenue. A leur arrivée dans la chambre, l’homme a eu « une attitude extrêmement violente à leur égard, jusqu’à en blesser un » en jetant une tasse en verre sur son crâne, a précisé sur place le directeur départemental de la sécurité publique, Pascal Lalle.

Le policier a alors riposté par un tir de Flash-Ball qui a atteint l’homme au thorax. Maîtrisé par un second policier, l’homme a alors été victime d’un arrêt cardio-ventilatoire, mais a pu être ranimé par les marins-pompiers de la ville. Il a cependant été transporté dans un hôpital voisin « dans un état critique », selon le parquet.

Une enquête a été confiée à l’Inspection générale de la police nationale pour déterminer si le flash-ball a été utilisé conformément aux normes d’usage, tandis que la Sûreté départementale enquêtera sur la rixe elle-même. L’enquête déterminera également si d’éventuels antécédents médicaux peuvent expliquer l’arrêt cardiaque, ou si celui-ci est lié directement au tir de Flash-Ball.