L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Vidéo témoignage sur les exactions de la police dans les bois de Calais où sont installés les migrants clandestins en route pour l’Angleterre.


Voir en ligne : Dailymotion


Le jeudi 17 janvier 2008 vers 9h du matin, 5 véhicules de police font irruption dans la « jungle », réveillent les migrants à coups de matraques et jets de gaz lacrymogène, avant de les arrêter et de brûler l’ensemble de leurs abris de fortune.

Si la police avancerait sans doute l’argument d’une opération sanitaire en réponse à l’épidémie de gale survenue la semaine précédente, il s’agit ni plus ni moins d’un prétexte pour mener une nouvelle opération de « nettoyage », après celle de rasage de la forêt menée en août 2007.

L’omniprésence de crottes suspectes sur l’ensemble des lieux de l’opération laisse à supposer la venue de chiens et leur possible état diarrhéique pourrait être le résultat d’une prise de laxatifs. Le but serait le même que le gazage des effets personnels observé à d’autres reprises, c’est à dire de rendre les lieux impropres et ainsi d’empêcher les migrants de s’y réinstaller. Il est inconcevable que ces crottes aient une provenance humaine et soient l’effet du hasard, car elles sont uniquement visibles aux lieux précis qui ont été brûlés !

Prises le lendemain des faits, ces images montrent les effets du harcèlement vécu au quotidien par les migrants de Calais et la violation des droits humains qu’ils y subissent.