Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Voici une liste (non exhaustive) de messages, de motions et d’actions de soutien émanant de partout dans le monde. La planète est solidaire du mouvement français contre la réforme des retraites. La grogne sociale hurle à travers le monde. Voyez plutôt :

  Grèce

À Athènes, le vendredi 22 octobre, s’est tenue une rencontre à l’extérieur de l’ambassade de France, par solidarité pour les personnes qui se battent en France.

« Deux jours avant la veille d’une manifestation à Thessalonique (deuxième plus grande ville du pays) nous nous sommes rassemblés devant l’ambassade de France en criant notre solidarité pour les personnes qui se battent en France. »

http://athens.indymedia.org/front.php3?lang=el&article_id=1217106

Un autre grand rassemblement politique de solidarité s’est tenu à Iraklion une ville de Crète.


  Au Brésil, où l’on manifeste pour soutenir le mouvement français qui « renforce la lutte de tous les travailleurs dans le monde entier »

Voir l’article précédemment publié ; cliquer ICI.


  Aux États-Unis, où l’on parle de « la France en grève »

Voir l’article précédemment publié ; cliquer ICI


  Messages internationaux de soutiens aux actions françaises

CGT : « Soutien international à nos actions »

« Nous recevons de nombreux messages de soutiens des organisations syndicales qui confortent l’importance et le rayonnement de la mobilisation en France contre la réforme régressive des retraites et contre les plans d’austérité imposés aux peuples.

• Lettre de John Monks, Secrétaire général de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) : « La CES, qui a participé à votre action dès votre première manifestation à Paris, réaffirme son entière solidarité aux syndicats français dans leur lutte contre l’allongement de l’âge de la retraite. »

• DGB – Allemagne - Message de Michael Sommer, secrétaire général courrier adressé à Bernard Thibault Confédération des services publics (FGTB) de Belgique :

PDF - 565.4 ko

• A propos du transport de carburants vers la France via les voies navigables flamandes, envisagé par le gouvernement Français pour contourner les effets de la grève dans les raffineries en France, Hilaire Berckmans, Secrétaire général de la CGSP déclare dans un message adressé à la CGT : “Si la CGSP devait constater que l’Agence des voies navigables coopérait avec les autorités françaises, nous procéderions immédiatement à des arrêts de travail le long de l’Escaut et de la Lys. »

• LKP Guadeloupe, Elie Domota : « Le LKP apporte son soutien militant et exprime toute sa solidarité aux organisations ouvrières, aux travailleurs, aux chômeurs, aux retraités et à la jeunesse de France qui luttent pour la satisfaction de leurs justes et légitimes revendications … »

• Fédération Syndicale Européenne des Services Publics : « Vous devez savoir que la lutte des salariés français n’est pas isolée des luttes qui se passent actuellement en Europe.
Les services publics subissent des attaques en Grande-Bretagne, Espagne, Irlande… Votre lutte est la nôtre ! Tenez bon, nous sommes à vos côtés. Nous continuerons à vous soutenir.
Tous ensemble on peut gagner. »

• Commissions Ouvrières des Asturies : « Nous voulons vous apporter notre salut solidaire et nos sincères félicitations pour le succès de votre dernière journée de grèves et des six précédentes, et vous demandons de transmettre ce salut et ces félicitations à tous les camarades de la CGT. »
Antonio Pino secrétaire Général

• DISK Turquie ; un courrier de Tayfun Görgün, secrétaire général : « Nous suivons la lutte que vous continuez et nous sommes très heureux de votre persévérance. »

• CGT Burkina Faso : « Surtout tenez bon. Le risque en vaut la peine nous sommes ensemble en dépit de la distance. Militantes salutations » [Voir ci-dessous]

• UST Tchad : « Nous vous soutenons dans votre mouvement. Sarkozy et son gouvernement doivent comprendre que mobiliser 3 millions de personnes contre leur projet de reforme est très parlant et démontre à suffisance le rejet par les Français de leur projet. S’il persiste il sera de la même manière rejeté en 2012 par les mêmes Français.
Courage et maintenez le cap ! »

• CSA Sénégal : « Nos encouragements et notre grande solidarité pour cette lutte. Bonne continuation. Chaleureuses félicitations ! »

• UGTCI Côte d’Ivoire : « Tous nos encouragements aux camarades de la CGT d’une part et d’autres pour leur détermination. Tenez bon, nous sommes de cœur avec vous malgré la distance ; merci et bon courage. »

• UDT Djibouti : « Nous sommes de tout cœur avec vous et vous soutenons fermement. »

• FISEMARE Madagascar : « Nous suivons de près avec attention les différentes grèves dans votre Pays. Nous soutenons votre action et nous vous présentons notre solidarité. Vive la lutte syndicale ! Fraternellement. »

• SEKRIMA Madagascar : « Vive la solidarité syndicale et que votre lutte soit couronnée de succès malgré l’intransigeance du gouvernement. »


  La CGT du Burkina-Faso soutient le mouvement de grève

Le mouvement social, qui se déroule en ce moment en France contre la réforme des retraites Sarkozy/ Woerth et Fillon est regardé avec une extrême vigilance par nos camarades internationaux. Telle cette motion de soutien nous venant de la CGT-B du Burkina-Faso, avec laquelle nous entretenons maintenant des relations depuis une quinzaine d’années.

Cette réforme des retraites cristallise à elle seule tous les mécontentements de la majorité des citoyens français à l’égard de la politique du Gouvernement Sarkozy qui est tout simplement à la solde du MEDEF, de la classe sociale des plus riches, pendant que les revenus des actionnaires, des dirigeants, des « grandes familles » de notre pays explosent, sur le dos des travailleurs et des plus faibles. Si Sarkozy s’est fait élire, en partie avec le vote des ouvriers, personne, maintenant n’est dupe du « Travailler plus pour Gagner plus » ! Ceux de la majorité présidentielle, leurs députés et sénateurs, leurs députés européens, ont refusé de toucher à leur retraite dorée. Arrêtons le massacre de notre avenir et celui de nos enfants. Un autre monde est possible ; il est en marche en ce moment.

D.R.

« Chers camarades

Nous vous envoyons la motion que la CGT-B vient de nous envoyer ;
c’est un soutien au combat que nous menons, que mènent la classe ouvrière, les travailleurs, la jeunesse, le mouvement syndical… contre la réforme de régression sociale de Sarkozy-Fillon-Woerth.
Un encouragement pour faire de la mobilisation de demain, mardi, un point TRES fort.
fraternellement »

MOTION DE SOUTIEN A LA LUTTE DES TRAVAILLEURS ET DU PEUPLE DE FRANCE

Communiqué du 6e conseil syndical ordinaire de la CGT-B

Considérant la volonté du gouvernement du Président Nicolas SARKOZY de démanteler les acquis du peuple Français au profit de la grande bourgeoisie française qui bénéficie de tous les avantages : bouclier fiscal, parachute doré, flexibilité des emplois, etc. ;

Considérant que les travailleurs et les peuples ne sont nullement responsables de la crise qui frappe le système capitaliste se traduisant par de graves déficits au niveau des budgets nationaux et ceux des retraites que les pouvoirs veulent résoudre par des mesures antisociales et anti-travailleurs ;

Considérant l’entêtement des autorités françaises à imposer aux travailleurs français une réforme des retraites consistant essentiellement à amener l’âge de la retraite de 60 à 62 ans ;

Considérant que tous ces acquis ont été arrachés de haute lutte par la classe ouvrière et le peuple français qui ont inscrit des pages glorieuses dans les conquêtes sociales du droit du travail de l’humanité ;

Considérant que la lutte exemplaire et dans l’unité d’action engagée par les organisations syndicales contre l’allongement du bénéfice de l’âge de la retraite à 62 ans, toute chose qui non seulement va user davantage le travailleur qui n’aura qu’à aller à la tombe après labeur, mais bouche aussi les possibilités d’embauche de la jeunesse française d’aujourd’hui vouée au chômage ;

Considérant les records de mobilisation battus dans de nombreux secteurs d’activités et dans de nombreuses localités par les organisations des travailleurs, de jeunes et autres couches de la société française ;

Considérant la nécessaire solidarité à développer entre les peuples du monde en lutte contre les mêmes exploiteurs ;

Le 6e conseil syndical ordinaire de la CGT-B, tenu les 15 et 16 octobre 2010 à Ouagadougou,

• condamne le pouvoir de Sarkozy dans son entêtement à faire passer au forceps une loi antipopulaire et antisociale ;

• encourage les responsables et militants des différentes organisations au maintien de l’unité d’action ;

• salue la lutte héroïque et unitaire de la classe ouvrière et le peuple Français et leur assure de son soutien indéfectible,

• appelle les travailleurs et le peuple burkinabé à suivre cette lutte, à la soutenir et à la populariser.

Fait à Ouagadougou, le 16 Octobre 2010.

Le 6e Conseil Syndical Ordinaire

Télécharger les pdf de cette motion :

PDF - 49.8 ko
PDF - 21.6 ko

  Soutien du Cameroun

Message de solidarité avec la lutte pour la défense des retraites en France
Message du Secrétaire Général Richard Martin Ntondo du MANIDEM
21 octobre 2010

“Bon courage dans la lutte des masses populaires pour la défense des retraites justes et équitables pour tous. Nous sommes sensibles à vos revendications justifiées et n’avons que mépris pour l’arrogance de Sarkozy et sa horde privilégiée. Nous suivons cette lutte au jour le jour...”

Le MANIDEM (Mouvement Africain pour la Nouvelle Indépendance et la Démocratie) est une organisation camerounaise avec laquelle le NPA entretien des relations fraternelles.


  Soutien de Suisse

Communiqué de solidaritéS en soutien à la mobilisation des travailleurs et de la jeunesse en France !

SolidaritéS (Suisse) exprime son soutien aux travailleuses et travailleurs et aux jeunes mobilisés partout en France contre la réforme des retraites. Depuis juin, les actions se succèdent contre ce projet du gouvernement, qui veut notamment reporter le relèvement de l’âge de départ à taux plein de 65 à 67 ans. Cette réforme, qui ouvre la voie à la retraite par capitalisation via les fonds de pension, est une injustice dont seraient victimes les salariés en activité, qui pénaliserait les femmes aux carrières incomplètes ou encore les jeunes en galère pour obtenir un emploi stable.

Depuis le mois d’octobre, la colère n’a cessé de monter au sein de la population et le mouvement continue de prendre de l’ampleur, notamment au sein de la jeunesse. Les manifestations nationales (la sixième ce mardi 19 octobre) rassemblent chaque fois quelque trois millions de personnes sur tout le territoire. Les grèves reconductibles commencent à entraver l’activité économique, à l’instar du manque de pétrole qui s’amplifie de jour en jour suite à l’arrêt des raffineries. Ces grèves sont le seul moyen pour les salarié-e-s de se faire entendre face à un gouvernement autiste qui cherche à passer en force.

En Suisse, même si la 11e révision de l’AVS a été enterrée il y a deux semaines, le débat concernant nos retraites est lui aussi loin d’être terminé. Il faut s’attendre à des mesures similaires, qui passeront entre autres par un rallongement du temps de cotisation. L’Union suisse des arts et métiers (USAM) vient tout juste de relancer le débat, en proposant un élèvement progressif de l’âge de départ à la retraite de 2018 à 2030, à coup de deux mois supplémentaires par an pour les hommes, trois mois pour les femmes.

Face à la multiplication des attaques que subissent les salarié-e-s, face à l’obstination des gouvernements de continuer à faire payer les travailleuses et les travailleurs sans jamais s’en prendre aux grandes fortunes et aux actionnaires dont les profits croissent malgré la crise, solidaritéS manifeste son soutien à la population mobilisée en France. Cette mobilisation est un exemple à suivre pour les peuples de toute l’Europe à qui les gouvernements veulent faire subir une austérité brutale pour éponger les pertes des banques.

Travailleurs de tous les pays, unissons-nous !

solidaritéS, le 19 octobre 2010.


  Déclaration de l’UITBB (Fédération Syndicale Mondiale - FSM) sur les grèves en France en faveur des droits à la retraite

« Message de soutien et de solidarité aux travailleuses et travailleurs français
18-10-2010

Les mobilisations syndicales et populaires se succèdent depuis plusieurs mois dans bon nombre de pays européens, dont la Grèce, l’Espagne, le Portugal, l’Italie, la France. De puissants mouvements de grève contre les politiques néolibérales des gouvernements européens servent aux populations à dire NON à la casse des droits et acquis sociaux, à la privatisation des régimes de retraites et des systèmes de sécurité sociale, à la remise en cause des droits syndicaux, au gel des salaires et des retraites, NON à faire payer par les travailleurs une crise dont ils ne sont nullement responsables.

Ces jours-ci la France connaît une succession de luttes syndicales et populaires intenses contre la réforme des retraites que le gouvernement Sarkozy au service du grand capital, de l’UE et du FMI entend imposer aux travailleurs. Par millions, les travailleuses et les travailleurs, jeunes et vieux, salariés et chômeurs, du privé et du public, manifestent à l’appel de leurs syndicats, de partis politiques, d’organisations non gouvernementales pour barrer la voie à cette réforme qui si elle était adoptée entraînerait une détérioration grave des droits sociaux de tous les salariés, une baisse réelle des pensions de retraites, une augmentation du chômage et de la précarité pour les jeunes.

Petit président arrogant tu n’as de respect que pour ton égo. Infirmière en gériatrie, quand je pourrai prétendre à la retraite personne ne pourra faire la différence entre la soignante et les soignés. Entretemps vous m’aurez saigné à blanc et j’aurai l’âge que vous vous évertuez à choisir. La retraite existera-t-elle encore ?
Y’a rien qui vous choc ?

L’UITBB, au nom de millions de travailleurs du bâtiment et du bois du monde entier, exprime son soutien et sa solidarité fraternelle à ce mouvement populaire d’une ampleur historique qui s’est constitué en France pour défendre les acquis sociaux gagnés au travers de luttes et de grands sacrifices et notamment pour défendre le droit à la retraite à 60 ans.

La détermination des travailleurs et des couches populaires en France de faire retirer ce projet révoltant mérite la solidarité militante et le soutien de tous les travailleurs.

L’UITBB souhaite aux travailleurs et aux citoyennes et citoyens français de poursuivre ce combat jusqu’à la victoire finale.

La victoire populaire en France sera une victoire des peuples d’Europe et elle inspirera les travailleurs et travailleuses des autres pays à suivre l’exemple et à s’inscrire par leurs revendications et leur combat dans ce mouvement de protestation et de lutte syndicale et populaire qui ne cesse de s’amplifier sur le continent européen.

Des manifestants français contre la réforme des retraites de Sarkozy demandent que le système par répartition soit préservé au lieu de favoriser les retraites par capitalisation fondées sur des produits financiers dont les retraités d’Enron ont pu constater la volatilité. »

Helsinki, 18 octobre 2010
Le Secrétariat de l’UITBB


  Mobilisation du 7 septembre : Les soutiens de la CGTP (Portugal) et des Commissions ouvrières espagnoles

A l’occasion de la mobilisation du 07 septembre, la CGT a reçu des messages de soutien émanant :

- de la CGTP (Portugal) adressé par Graciete Cruz, secrétaire internationale, bureau Exécutif de la CGTP-IN ;

- des commissions ouvrières, adressé par Ignaciio Fernandez Toxo.

Le message de la CGTP-IN Dans ce 7 septembre, dans lequel les syndicats français organisent une Journée Unitaire contre le Projet de Loi qui vise remettre en cause des droits et des acquis des travailleurs en ce qui concerne les pensions et les retraites et, notamment, faire augmenter l’âge pour la retraite, la CGTP-IN, aux nom de ses travailleurs affiliés, envoie à l’ensemble du mouvement syndical et aux travailleurs français en lutte sa chaleureuse solidarité et son souhait du plus grand succès pour cette importante mobilisation.

Le message des CCOO En ce jour dans lequel vous organisez une nouvelle journée d’action contre la réforme du système public de retraites, je vous transmets une salutation fraternelle de la part de la Confédération Syndicale Comisiones Obreras, et vous souhaite tout le succès possible dans les résultats de votre action. Dans notre pays et en Europe, nous sommes engagés dans la lutte contre le tournant néolibéral et conservateur de la politique économique et sociale, avec lequel on prétend sortir de la crise. Nous nous rejoindrons dans la lutte syndicale, le 29 Septembre. Fraternellement.


  Grande Bretagne : la BBC en tension. Grève pour les retraites ?

Article du Figaro :

« GB : grève annulée à la BBC

Les syndicats de la BBC ont annulé aujourd’hui un arrêt de travail de 48 heures, prévu les 5 et 6 octobre, qui devait coïncider avec le congrès annuel du parti conservateur du Premier ministre David Cameron.

Les syndicats ont renoncé à la grève, au moins pour ces dates, après une offre améliorée sur la réforme de leur régime des retraites. « Nous avons reçu une offre améliorée de manière significative. Nous croyons qu’elle est la meilleure que nous puissions obtenir par l’intermédiaire de la négociation », a déclaré Gerry Morrissey, secrétaire général de Bectu, syndicat de l’audiovisuel.

Cependant, un autre arrêt de travail, prévu les 19 et 20 octobre, reste programmé et ne sera annulé que si le personnel de la BBC approuve lors d’un vote la proposition patronale, a-t-il averti. Ces deux jours coïncident avec la publication d’un rapport sur un audit global des dépenses publiques, qui devrait aboutir à une nouvelle cure d’austérité.

L’arrêt de travail annoncé pour les 5 et 6 octobre, au moment où le parti conservateur de David Cameron tient son congrès annuel, avait suscité des critiques non seulement de la direction de la BBC mais également de l’opposition travailliste.

« Mon discours (lors du récent congrès du Labour) avait été vu et entendu par l’intermédiaire de la BBC et, dans l’intérêt de l’impartialité et de l’équité, celui du Premier ministre devrait l’être », avait déclaré le nouveau leader travailliste Ed Miliband. »


[Source : transports.cgt.fr, Indymédia Paris, cgtst2n.fr, cgttefsas.wordpress.com, europe-solidaire.org, patrickalexanian.typepad.fr]