L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Article de La Dépèche, donné brut, où on y apprend qu’il y aurait des « agents de sécurité » au sein du CRA de Cornebarrieu. Est-ce une innovation du ministère de l’Intérieur, ou une information mal vérifiée ?

« Violences au centre de rétention de Cornebarrieu »

« C’est lui qui a commencé à me frapper. Je l’ai
juste poussé ! » explique Nourdine, 25 ans, au
président du tribunal correctionnel de Toulouse.
Il a comparu, hier, pour avoir exercé, lundi,
des violences sur un agent de sécurité du centre
de rétention de Cornebarrieu. La victime a
l’épaule et le poignet sous attelles. Le prévenu
a des bleus au visage.

Entre les témoignages et le compte rendu du
visionnage de la caméra, le président essaye de
savoir ce qu’il s’est passé. Selon la partie
civile et le procureur, le prévenu a agressé
l’agent « en premier », le frappant au ventre.
Il requiert dix mois de prison ferme. Pour la
défense, ce n’est pas aussi simple, la caméra
n’ayant « pas filmé ce coup ».

Ce Marocain, en cours d’expulsion, a été condamné à six mois de prison ferme.

http://www.ladepeche.fr/article/2011/09/29/1179292-violences-au-centre-de-retention.html#xtor=EPR-1