Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Deuxième tour dimanche prochain ? On entend beaucoup d’abstentionnistes de gauche ces jours-ci… Dommage. Le plus large triomphe de Hollande signifierait le plus large rejet du sarkozysme, et des politiques racistes et sécuritaires.

Il reste que le candidat qui porte ce rejet est prêt à sombrer, avant même de commencer, dans le travers le plus connu de la gauche institutionnelle : la trahison de ce pour quoi on l’élit.

On comprend les abstentionnistes. Ça n’est pas très encourageant, bien sûr, de voter pour un candidat qui ne s’engage à rien...

C’est aux législatives, au troisième tour, quand il sera bien certain qu’on se sera débarrassé de l’horreur sarkozyste, c’est alors qu’il faudra voter pour les alternatives à gauche, les Verts, le Parti pirate, ou même le Front de gauche.

Le premier tour des législatives doit se transformer en vote de défiance vis-à-vis du Parti socialiste. Mais le deuxième tour des présidentielles, c’est celui du rejet de Sarkozy.

Paris s’éveille