L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

La nouvelle taule vient d’ouvrir au Mesnil Amelot et Besson veut transformer sa France en porte-avion pour les expulsions conjointes. Comme s’il ne lui suffisait pas d’avoir remis la rafle au goût du jour, le sinistre veut collaborer avec la grande entreprise européenne de fermeture des frontières. Avec ce type d’émissaires, le racisme décomplexé a désormais toute sa place dans le paysage politique européen. Qu’on n’en doute pas, les murs et les barbelés ne cesseront plus de fleurir. Et la Frontex, agence créée pour la gestion des frontières extérieures, vient de recevoir des pouvoirs étendus. A court terme, elle aura vocation à surveiller les frontières, organiser les expulsions collectives, former une police aux frontières européenne et assurer l’externalisation des contrôles et de l’enfermement. Un siège secondaire vient d’ouvrir dans le port d’Athènes et des accords se multiplient entre l’Europe et les pays limitrophes (Libye, Turquie) pour le refoulement des migrants dés leur interpellation en mer. De nouveaux pouvoirs, ça implique aussi la multiplication des opérations conjointes partout en Europe, le déploiement de techniques de contrôle toujours plus sophistiquées et totalitaires...

Du coup, on s’est dit qu’il fallait envisager une riposte, discuter des moyens, mais avant tout savoir de quoi on parle, alors on vous invite à une soirée d’info sur Frontex, qui sera aussi l’occasion de parler de la situation des migrants (de la Grèce à la France), des luttes contre la rétention et du réseau no border...

A la Demi-Lune (Montreuil) <br
le VENDREDI 02 AVRIL 2010
à partir de 19h30.