L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Les habitants du Hanul sont menacés d’expulsion.
La semaine passée des policiers sont passés sur leur terrain pour une distribution générale d’OQTF et leur ont dit qu’ils reviendraient bientôt avec des bulldozers. L’OFFI est repassé mardi pour les inciter à accepter l’aide au retour « volontaire » en Roumanie.

Le terrain du Hanul à Saint-Denis a ceci de particulier qu’il existe depuis plus de 10 ans. Une convention d’occupation avait été signée en 2003 par ses habitants, leurs soutiens de l’époque et la Mairie de Saint-Denis. Une expulsion aussi rapide de ce terrain, sans aucune autre proposition que le retour volontaire serait un acte symbolique fort de la part de l’Etat particulièrement inacceptable et très dangereux pour ce qui concerne les autres bidonvilles de Seine-Saint-Denis.

La distribution d’OQTF délivrées le 28 Avril sur le terrain du Hanul, a donné lieu dans le même temps à une distribution aléatoire d’attestations de « dépôt de demande de retour humanitaire » douteuses par les services de l’OFII.
( attestations datées du 28 avril, établies à Bagnolet, sans cachet ni signature).

Mardi dernier, l’OFII est revenu sur le terrain et a annoncé aux personnes qui ont reçu ce bout de papier qu’un bus viendra les chercher DEMAIN MATIN, mardi 18 Mai pour les emmener à l’aéroport. ( un départ est effectivement prévu ce jour là, nous en avons eu la confirmation depuis)

23 enfants du terrain du Hanul ont été scolarisés cette année, dont 17 continuent de s’y rendre. Certains d’entre eux sont par ailleurs de très bons élèves et un arrêt brutal dans leur cursus scolaire serait dramatique.

Dans ce contexte, afin que ceux qui ne désirent pas repartir via l’OFII ne se laissent pas intimider et puissent exprimer leur choix en toute liberté comme ils devraient pouvoir en avoir le droit, nous appelons toutes celles et ceux qui pourront être disponibles à venir les soutenir sur le terrain.

METRO 13, ARRÊT CARREFOUR PLEYEL, prendre le côté droit du Blvd Anatole France, passer sous le pont. L’entrée est un peu plus loin dur la droite.
Pour ceux qui viennent en véhicule, voir plan en pièce jointe.

Par ailleurs, bien que des recours soient en cours pour une grande partie des habitants, une évacuation du terrain sans autre proposition qu’un retour humanitaire reste à craindre pour les familles.
Aussi :

Les Habitants du Hanul, Parada France, le MRAP 93, RESF 93, le SNUIPP, La Voix des Rroms, No Mad’s Land, AOA, EVT (Ensemble, vivre et travailler), Raj’Ganawak, le Réseau Solidarité Logement de Saint-Denis … vous invitent à un

RASSEMBLEMENT FESTIF ET CONSTRUCTIF

VENDREDI 21 MAI de 16H à 19H30

DEVANT LA SOUS PRÉFECTURE DE SAINT-DENIS
28-30 boulevard de la Commune de Paris - 93200 SAINT-DENIS
RER D gare de Saint-Denis / T1, Bus 153 -253 Cimetière de Saint-Denis

Le Hanul a 10 ans !

Ses habitants sont les citoyens à part entière d’un quartier de Saint-Denis
Pas d’expulsion sans solution de relogement décent pour les familles !
Fin des mesures transitoires pour un libre accès au travail des roumains et des bulgares !

Merci de diffuser cette information dans tous vos réseaux.

Avec en prime un petit lien vers un extrait de la « Fête de l’Insurrection Gitane » organisée par la Voix des Rroms sur le parvis de la Basilique de Saint-Denis hier, où les enfants de la troupe Parada, majoritairement composée d’enfants du Hanul, étaient à l’honneur :

http://www.dailymotion.com/video/xdc14g_fete-de-l-insurrection-gitane-a-sai_creation