L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Ce soir la police jouait à effrayer les
migrants comme malheureusement
bien souvent.

Mais ce soir à ce harcèlement venait
s’ajouter un sadisme rarement
atteint... Jugez vous-mêmes !

Des cars de police se sont positionnés
près de la distribution tandis que
d’autres « chassaient » les migrants
qui tentaient de rejoindre la place du
repas.

Puis à quelques mètres de là sur le
parking jouxtant la distribution de
repas, tous gyrophares allumés, les
cars de police se sont mis à tourner,
portières ouvertes, bombes de gaz à la
main...

Les Droits de l’Homme seraient-ils à
jamais bannis de Calais ?

[Source : Inter-luttes Calais]