Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Le géant Veolia poursuit pour diffamation Water Makes Money, un documentaire dénonçant les travers de la privation du marché de l’eau, prévu le 22 mars sur Arte.

« Veolia veut censurer un docu sur le business de l’eau », titre Rue 89. Censé être diffusé le 22 mars prochain sur Arte, Water Makes Money s’est attiré les foudres de la branche eau de Veolia Environnement, poids lourd du marché mondial. Axé sur les dessous de la distribution d’eau en France, le documentaire atteste que « les multinationales gestionnaires des services publics ont partout monté les prix et diminué l’entretien des réseaux pour accroître leurs profits ».

Pour Jean-Luc Touly, fondateur de l’Association pour un contrat mondial de l’eau (ACME) très impliqué dans le tournage, la plainte déposée n’est pas justifiée : « Bien sûr que c’est un film à charge, mais on ne met pas en cause Veolia en particulier. Contrairement à Suez, qui s’exprime par la voix de sa responsable du développement durable, Veolia a refusé de répondre aux interviews. »

Et d’ajouter : « Un tel film n’aurait pas pu se faire en France. Au moins cinq télés ont commencé des enquêtes sur ce sujet avant de renoncer à le diffuser, sur pression de la direction des chaînes. » On doit en effet ce nouveau documentaire choc à Herdolor Lorenz et Leslie Franke , le duo allemand d’ « Eau : service public à vendre » , aidé par un financement en ligne par les internautes.

Interrogé lui aussi par Rue 89, Herdolor Lorenz se montre de son côté peu inquiet à l’idée de devoir affronter Veolia : « Comme pour notre précédent film, la censure va sans doute nous donner une encore plus grande audience. Nous avons déjà des versions en anglais, en italien… et nous nous battrons pour qu’Arte maintienne sa programmation. » Celle-ci ne serait pas remise pas remise en cause pour l’instant. Water makes money sera également projeté dans une sélection de cinémas.

Source et extrait vidéo du documentaire :
premier.fr

site internet du docu :
http://www.watermakesmoney.com/