L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Aujourd’hui, la situation dans certains centres de rétention est proche de l’émeute (à ce jour 29 novembre 2010, toujours pas de chauffage ni d’eau chaude au Mesnil-Amelot, incidents, tensions et évasions à Vincennes).

De nombreux témoignages de sans-papiers, militants ou travailleurs sociaux dénoncent depuis quelques mois le fait que les étrangers sont de plus en plus souvent exclus des structures d’urgence.

Après, les récentes coupe claires dans l’AME, certaines directives des représentants de l’état telles que certains préfets ou autres hauts fonctionnaires publiées ce jour dans la presse sont sans ambiguïté : aujourd’hui, en France, les étrangers doivent crever de froid ou de faim dans la rue : c’est l’instauration officielle de la préférence nationale.

SôS ! Soutien ô Sans-papiers vient de déposer les premières plaintes (ci-joint) auprès des procureurs concernés pour mise en danger de la vie d’autrui et discrimination raciale dans l’exercice d’un droit reconnu par la loi

Qui va faire le tri ?…

Fermeture des centres de rétention

Des papiers pour tous

Libre circulation, libre installation