L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

« J’étais au centre de rétention de Strasbourg. J’ai déjà refusé une fois d’embarquer. Et demain j’ai un autre vol.
Le problème c’est qu’on me prive de ma liberté ! On m’a arrêtée à Mulhouse au foyer avec un mandat d’arrêt ça fait trois semaines. J’ai fait deux jours à Saint-Louis. Je n’ai pas de sous- vêtements de rechange, ils ne m’ont rien laissé prendre !

J’ai été opérée le 14 novembre. J’ai voulu me soigner pour avoir des enfants. J’ai aussi des problèmes psychiatriques et je suis suivie. Ça fait un an et demi que je suis en France. Je suis arrivée avec un visa Schengen d’un mois et je suis tombée malade. J’avais l’hépatite B, le médecin m’a dit de rester pour me soigner.

Je ne sais pas ce qu’il me réserve demain. Ma décision est déjà prise. J’ai déjà trop patienté. Je ne suis plus dans ma peau. Je ne peux pas bouger d’ici. Fallait qu’on m’expulse dès le départ ! Je deviens folle ici. Je ne pars pas ou ça sera mon cadavre. »

Une petite note d’espoir : tous les aéroports d’une bonne partie de l’Europe (France compris) étant fermés, grâce à l’activité volcanique de la terre, avec un peu chance, elle ne sera pas expulsée ainsi que de nombreuses autres personnes !

[Source : rétention_l]