Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Lundi 30 mars, à quatre jours du sommet de l’OTAN à Strasbourg, un internaute a filmé un contrôle d’identité effectué par la police municipale strasbourgeoise sur des gens qui distribuaient des tracts
(http://www.youtube.com/watch?v=wP9tv0ys8w0&feature=player_embedded).

Dans cette vidéo, le policier déclare qu’il est interdit de filmer, tandis que l’auteur répond qu’il connaît la loi et qu’il n’est pas interdit de photographier ou filmer les forces de police mais simplement de diffuser les images. En fait, les deux ont tort. Le filmeur amateur ne connaît pas si bien la loi que ça, et pour cause, il n’y en a pas.