Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Farid Ghehiouèche, tête de la liste Cannabis sans Frontières aux élections européennes du 07 juin 2009, dénonce la fausse information diffusée par l’AFP ce 09 mai à 19 heures 20. Cette mauvaise information a été reprise par plusieurs média. Contrairement au titre de la dépêche de l’AFP, la Marche Mondiale du Cannabis a bien eu lieu comme chaque année place de la Bastille, sur le parvis de l’opéra.


Voir en ligne : Cannabissansfrontieres.org

Sous la pluie, elle s’est déroulée dans un esprit fraternel et convivial. Les organisateurs s’étonnent également que la préfecture de police ait autorisé au même moment et au même lieu un rassemblement de Malgaches pour la démocratie.

Maladresse en dépit de laquelle les deux manifestations ont su cohabité de 15 heures à17 heures 30.

Dans la foule des slogans tels que : « moins de police, plus de cannabis », « + 2H, - 2N », « on veut du bédo, on veut du bédo bio », « stop la répression, vive la légalisation ; stop la prohibition, vive l’autoproduction »… C’était un « cannapeace day » joyeux, qui marque une date historique pour le mouvement en faveur du chanvre et de ses dérivés.

Cette année, la Marche Mondiale du Cannabis était l’occasion de lancer la campagne de Cannabis Sans Frontières pour les élections européennes de 2009.

Les organisateurs se félicitent de la présence de Anne Coppel candidate sur la liste Europe Ecologie, de Jean-Pierre Galland, président du CIRC et des nombreux participants anonymes.

Les journalistes étaient également présents, malgré la pluie : BFM, France 5, France Info, Télé Liberté ainsi qu’une équipe de l’AFP.

Cannabis Sans Frontières se scandalise que l’AFP n’ait pas publié de rectificatifs malgré nos demandes réitérées.

Nous demandons à l’ensemble des médias trompés par la diffusion de cette fausse nouvelle de rectifier par eux-mêmes.


Cannabis sans frontières

Contacts :

0614815679 ou 0952738153

La Marche Mondiale du Cannabis ouvre la campagne de la liste Cannabis Sans Frontières pour les élections européennes 2009.

Aujourd’hui, 9 mai 2009, pour la Marche Mondiale du Cannabis, comme tous les ans, des centaines de manifestations se produisent simultanément dans le monde entier pour réclamer la fin de la répression du cannabis et de ses consommateurs.

En France, ont lieu trois manifestations :

- Comme depuis dix ans, à Paris, place de la Bastille, à 15 heures ;

- À Nancy, dès 14h, devant l’obélisque, place Carnot ;

- À Lyon, à 15 heures, au Feeling, 30 rue Jean-Claude Vivant à Villeurbanne.

Mais cette année, la manifestation de la Marche mondiale du cannabis est surtout l’occasion d’annoncer le lancement en France de la campagne Cannabis Sans Frontières pour les élections européennes de juin 2009.

Et d’abord, la présentation de cette initiative par Farid Ghehiouèche, tête de liste en Île de France.

Soulignons le fait que c’est la première fois qu’en France les électeurs seront appelés à se prononcer sur la politique des drogues – à commencer par la libéralisation du cannabis.

À Paris, malgré la pluie, le rassemblement s’est bien déroulé, avec une réelle présence de la presse.

Sont intervenus successivement Anne Coppel, sociologue, candidate sur la liste Europe-écologie, ainsi que Jean-Pierre Galland, président du Collectif d’Information et de Recherche Cannabique déclarant « qu’il y a trop de répression et pas de prévention », Michel Sitbon, porte-parole de la campagne Cannabis Sans Frontières, et Farid Ghehiouèche, tête de liste Cannabis Sans Frontières en Île de France.