L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Jeudi 25 octobre en fin d’après midi, dans le 3e arrondissement,
le quartier des Arts et Métiers a été le théâtre
d’une rafle , ce qui n’est pas une nouveauté, la chasse aux
sans papiers étant devenue l’ activité quotidienne et principale
des forces de polices.

Pressés de faire du chiffre, les policiers traquaient déjà les « 
personnes visiblement étrangères » jusque dans les magasins
du quartier. Ce jeudi, malgré l’engagement, pris par la
Préfecture et le Gouvernement, à la suite de l’affaire de la
rue Rampal, de préserver les abords des écoles la police a de
nouveau procédé à des contrôles de parents venus chercher
leurs enfants à la sortie !

Ces interventions policières ont eu lieu devant l’école élémentaire
de la rue des Vertus et l’école maternelle de la
rue Chapon. Un père d’élève qui venait chercher son fils
à l’école maternelle a été arrêté.

Il est actuellement en
garde à vue au commissariat du troisième arrondissement.
En procédant à proximité des établissements scolaires -
quand il ne s’agit pas d’y entrer pour arrêter des enfants ou
des parents - les forces de police adressent un message clair
aux parents : n’envoyez plus vos enfants à l’école, ils n’y
sont plus protégés. Sud-éducation dénonce cette atteinte
au droit à la scolarité des enfants, quelle que soit la situation
de leurs parents.

[Source : Sud-éducation Paris]