L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Suite à la grande manifestation du 10 octobre dernier, les collectifs de sans-papiers sont venus malgré la pluie défilé de Denfert-Rochereau jusqu’à quelques pas du ministère de l’identité nationale et de l’immigration. Au cune délégation ne sera reçu aujourd’hui. Rendez-vous pris pour le 20 novembre.

Ils n’auront pas été reçu cet après-midi par le ministère de l’identité nationale et de l’immigration. Mis au courant hier par un coup de fil du cabinet, les délégués des différents collectifs du ministère de la régularisation, rue Baudelique, ont appris qu’ils ne seraient reçu que le 20 novembre rue de grenelle.

C’est d’abord sous la pluie que quelques milliers de sans-papiers ont défilé de Denfert-Rochereau au ministère rue de Grenelle. Plusieurs collectifs désormais s’organisent conjointement. On a pu voir Droit Devant, la FASTI, quelques syndicats tels que Sud et la CNT quelques partis les verts, le NPA... et la CSP 75 de la rue Baudelique dont le collectif des kurdes et des turcs parmi toutes ses nombreuses composantes désormais.

Mais en cours de cortège le soleil a enfin perçé et c’est sans un nuage que les prises de paroles ont pu se dérouler.
Une nouvelle circulaire se prépare au sujet de la régularisation des sans papiers. La dernière précisant les conditions de régularisation par le travail prise en application de l’article 40 de la loi Hortefeux datait du 7 janvier 2008 a été annulée par le Conseil d’Etat, lundi 26 octobre.( cf : article du Quotidien des sans-papiers publié le 02 novembre)

Que contiendra la prochaine ? Les sans-papiers sont mobilisés et espèrent faire poids dans le choix des termes de cette nouvelle circulaire...

Rendez-vous le 20 novembre au ministère.

abrogation des lois racisites et xénophobes

collectif des sans-apepiers turcs et kurdes

Alif sans-papiers

sous la pluie

Ya basta expulsions

agent de la propreté de Paris.

en route