L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Nous nous sommes rassemblés à plus de 150 personnes le 6 Mars 2010 à Nîmes.

Ce rassemblement est de loin le plus important, organisé par des migrants depuis plus de 25 ans. Nous étions des migrants de différentes origines avec ou sans papiers avec nos amis français engagés dans la lutte pour le respect des droits des migrants et leurs familles.


Voir en ligne : toulouse.indymedia.org

J’y bosse, j’y vis, j’y reste…je ne partirai pas

Ce fort rassemblement, l’élan de solidarité qui s’est exprimé tout au long de la semaine d’avant avec le Forum Gardois des Migrants, l’engagement d’organisations nîmoises et gardoises à ses côtés pour l’organisation de cet événement, et l’information relayée par la presse locale, ont poussé la préfecture à nous recevoir le samedi 6 Mars 2010.

Une délégation composée : Abdel Moktari (FGM), Jelloul Ben Hamida (FGM), Katy Laurent (FGM), Fabienne Lauron (CGT), Roger Mathieu (APTI), Michel Tavernier(RESF), Sébastien Parneix (Solidaires) et Georgette (LDH), a été reçue par le directeur du cabinet du préfet du Gard et le directeur du service migration et identité nationale. Lors de cette entrevue la délégation a formulé les revendications suivantes :

- la régularisation globale de tous les sans papiers.

- l’arrêt de la criminalisation de migrants privés de papiers.

- l’arrêt des contrôles au faciès et de la répression policière organisée à partir des directives des ministérielles.

- la mise en place d’un moratoire concernant les reconduites aux frontières.

Sur l’ensemble des questions posées aucune réponse satisfaisante n’a été apportée par les représentants de l’état.

C’est pourquoi l’ensemble des participants au rassemblement ont décidé de revenir Le Mercredi 10 Mars 2010 à 17H devant la préfecture de Nîmes Pour exiger des réponses claires de la part du Préfet.

Ils appellent tous les migrants (quelque soit leur statut) les français issus des immigrations, toutes les personnes attachées au respect des droits fondamentaux des humains, le mouvement associatif immigré et de solidarité avec l’immigration à soutenir ce deuxième rassemblement.

En vue d’exiger ensemble une régularisation globale de tous les sans papiers.


Forum Gardois des Migrants