Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Plusieurs centaines de lycéens, partis du Nord de Nantes, ont fait le tour ce matin des établissements du centre-ville, afin de mobiliser autour du mouvement de grève. Dans le quartier Talensac, ils ont renversé et éventré de nombreuses poubelles. Plus tard, un groupe s’est rendu au lycée Livet, où deux voitures ont été retournées et une autre brûlée.

Ce lundi matin avait lieu une assemblée générale inter-lycéenne. A 14 h, une
AG des enseignants est aussi prévue à la Maison des syndicats, à Nantes. Des
représentants de lycéens y sont invités.

[Source : ouest-france.fr]

Une voiture a été brûlée devant un lycée à Nantes et plusieurs dizaines d’autres ont été abîmées sur le parcours d’une centaine de lycéens qui se sont déplacés ce matin d’établissement en établissement du nord vers le centre-ville, a-t-on appris de sources concordantes. Au moins une interpellation aurait eu lieu, indiquait une source policière à la mi-journée.

Près du lycée Livet, au nord-est du centre-ville de Nantes, une petite cylindrée a été incendiée et plusieurs autres véhicules endommagés, a indiqué à l’AFP un témoin sur place.

Plusieurs dizaines de voitures auraient eu des rétroviseurs arrachés ou d’autres dégradations sur le parcours du groupe de jeunes et au moins un véhicule aurait été retourné, a-t-on indiqué de source policière.

A Nantes, Lundi matin les éboueurs de la ville ont voté une grève de 48H00 et dressé au moins un barrage filtrant avec des palettes enflammées en centre-ville en début de matinée.

Les cheminots de Loire-Atlantique ont reconduit leur grève pour 48h en assemblée générale puis un cortège de plusieurs centaines d’entre-eux est parti dans le calme manifester en centre-ville à la mi-journée, a constaté l’AFP.

[Source ; AFP]