L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

BBF : Zone Industrielle (près de intermarché) – 91540 Ormoy
Tél : 01 64 57 17 08 ou 06 14 86 35 25 ou 06 21 71 17 97
Fax : 01 64 57 18 52

Belhaid Benaîssa, gérant de BBF, une entreprise spécialisée dans les entretiens d’espaces verts, basée à Ormoy (91). Sur ses 45 salariés, une vingtaine seraient munis de faux-papiers : « Je suis à fond derrière mes gars. Je n’espère qu’une chose : qu’on les régularise le plus vite possible. J’ai des chantiers à attaquer, d’autres à finir. Mes employés sont là depuis 5, 6 voire 7 ans et ils sont irremplaçables. J’ai appris dimanche qu’ils avaient de faux papiers, je n’avais pas cherché à vérifier. Pour l’instant je veux récupérer tout ce beau monde. Je ne dis pas ça que pour moi. Ces régularisations sont dans l’intérêt de l’économie du pays. »

LPP : 1 chemin de la Maison Blanche – 91790 Boissy-sous-Saint Yon
Tél : 01 60 82 13 18 ou 01 60 82 06 16
Fax 01 64 91 38 03

Vlado Jankovic, chef d’entreprise de LPP « Location peinture prestation », basée à Boissy sous Saint Yon (91), une trentaine de salariés : « L’occupation se passe dans le plus grand calme. Je connais les personnes qui sont là et je vais boire le café avec eux. La plupart ont travaillé longtemps pour moi. J’ai appris qu’ils étaient sans-papiers avec les circulaires de l’été dernier. On n’ a pas voulu les licencier tout de suite mais il y a eu une descente de police en début d’année et nous avons dû le faire. Sinon, on risquait d’être mis en cause pénalement. Un de mes sans-papiers a quand même été régularisé en février. Je trouve que c’est une cause juste. Moi j’ai toujours des problèmes pour recruter. Il y a une grosse pénurie de main d’oeuvre sur le marché. Alors quand on arrive à fidéliser, on a envie de garder nos salariés. »