Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

« Samedi, il y aura une grosse manifestation à Paris »...

Environ 300 personnes ont manifesté mercredi devant le siège parisien du Medef (Mouvement des entreprises de France) contre le projet de réforme des retraites, à l’appel de l’Union régionale Ile-de-France CGT.

« Nous manifestons symboliquement devant le Medef, siège du patronat, puisque Mme (Laurence Parisot) a revendiqué la paternité de la réforme des retraites votée par le Parlement. Le conflit est loin d’être terminé. Il existe d’autres solutions pour la réforme des retraites et nous demandons toujours l’ouverture de négociations », a déclaré à l’AFP Pascal Joly, le secrétaire général de l’UR-CGT-IdF.

« Les gens ne sont pas démobilisés, ils continuent de lutter sous d’autres formes et je crois que, samedi, il y aura une grosse manifestation à Paris », a ajouté Pascal Joly.

« Nous ne lâcherons rien », scandaient des manifestants, tandis que les fonctionnaires territoriaux d’Ivry avaient déployé une banderole reliant en dessin l’Elysée au Medef et proclamant : « Nous ne serons pas les esclaves du CAC 40 ! ».

Une intersyndicale, au niveau national, doit se réunir jeudi au siège de la CGC pour discuter d’éventuelles nouvelles actions après l’adoption définitive par le Parlement de la loi sur la réforme des retraites.

Samedi, de nouvelles manifestations sont d’ores et déjà prévues partout en France, après celles du 28 octobre dont le niveau de participation avait reflué par rapport aux précédentes.

[Source : AFP]