Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Hier mardi, « casseurs » et « preneurs d’otage » étaient unis dans la rue. Les médias marchands porte-voix du Préfet font leur sale boulot de propagande, alors que plusieurs milliers de personnes, après une manifestation record, ont résisté à la police place Bellecour et autour qu’ils soient sala rié-e-s ou lycéen-ne-s, pacifique ment ou offensivement. Beaucoup d’attention portée aux vitrines et aux voitures, mais pas un mot ou presque sur les blessés graves, la répression terrible ou la rage qui nous anime. En 1789, Louis XVI leur aurait dicté leurs papiers et ils auraient traité les insurgé-e-s de la Bastille de casseurs. Plus que jamais, la bataille contre la réforme des retraites continue ! Celle contre le racisme et l’Etat policier commence.

[Source : rebellyon]

Renvoyons ici au site Rébellyon, dont nous reproduisons quelques articles, mais qui est un véritable modèle de traitement de l’information, à côté duquel on ne peut qu’avouer que Parisseveille fait pâle figure...