L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

La ville de Los Angeles a décidé mercredi de boycotter l’Arizona pour ses lois discriminatoires envers les immigrants illégaux, en ne passant plus de contrats avec cet Etat.

Le conseil municipal a décidé à la quasi-unanimité cette mise à l’écart de l’Etat qui a passé depuis peu des lois sévères envers les travailleurs venus du sud. Certains membres de l’assemblée ont rappelé lors d’un débat passionné que leurs parents étaient des immigrants.

Le maire Antonio Villaraigosa a indiqué qu’il parapherait la décision de boycott, qui aura des incidences sur 52 millions de dollars de contrats publics. La ville doit notamment réaliser des appels d’offres pour son port, son aéroport et pour ses transports, et elle prendra en compte cette donnée. La compagnie aérienne US Airways, dont le siège se trouve dans l’Etat incriminé, est directement visée.

Les élus de L.A. éviteront de se rendre en Arizona, et d’être associés à des entreprises de cet Etat lors d’événements médiatisés. Toutefois, la ville ne devrait pas annuler plus de 7 à 8 millions de dollars de contrats, pour des raisons pratiques, a expliqué une conseillère municipale, Janice Hahn.

Plusieurs villes ont déjà pris des initiatives comparables, comme Oakland ou San Diego en Californie. San Francisco demande aussi à ses clubs sportifs de ne plus participer à des championnats ou des tournois en Arizona. (AP)