L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Il y a 10 ans.
Un film interpellait le pays.

Un film réalisé par un collectif de cinéastes.


Voir en ligne : DailyMotion

Le premier film des Cinéastes pour les sans-papiers, 1997, il y a 11 ans.

À l’écran, Madjiguène Cissé, seule,
pour dire en quelques phrases
le drame vécu par les sans papiers,
le dire avec des mots simples et vrais :

Travail, peine, titre de séjour, police, peur, contrôles au faciés, arbitraire, humiliation, souffrance, rétention, prison... expulsion ou régularisation.

Elle terminait ainsi :

"Nous ne sommes pas des clandestins,
nous apparaissons au grand jour".

Madjiguène, belle, grave, disait la dignité des sans papiers, la dignité de leur combat.