Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Quant aux indignés, Syrinx nous signale un excellent reportage, « très agréable à entendre » précise-t-elle, sur l’occupation de la place des Terreaux, en plein centre de Lyon, au cœur mystique de la ville, pendant dix-huit jours !


Voir en ligne : campement des indignés lyonnais

[Source : audioblog.arte/Sophie Griffon]

Proposition de manifeste :

Nous, citoyens indignés, citoyens français et du monde entier, nous réunissons en Assemblées Populaires sur la Place Bellecour, puis sur la Place Anthonin Poncet depuis le mois de mai 2011.

Nous sommes inspirés et solidaires du mouvement international des indignés (« Indignados » espagnols, citoyens grecs se réunissant Place Syntagma, mouvements « Occupy Wall Street », « Occupy La Défense » et mouvements frères, etc.).

Nous savons que cette initiative se développe depuis quelques mois partout dans le monde : en France (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Poitiers...), en Europe (Espagne, Portugal, Royaume Uni, Allemagne, Belgique...), en Amérique (Équateur, Pérou, Nicaragua, États-Unis, Mexique...) et continue de s’amplifier.

Nous avons décidé de prolonger ce mouvement pacifiste et non-violent par la création d’un espace de discussion, de débat et de lutte à un niveau local.

Depuis le 11/11/11 à 11h11, nous occupons symboliquement et sans discontinuité le centre de la Place de Terreaux à Lyon.

Venez nous rejoindre,

Des citoyens indignés

[Source : Lyon Réelle Démocratie]