L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

« Les frontières on s’en fout ».Que voilà un bon slogan. Il faut donc être logique et les supprimer : pour l’Algérie ce sera facile ; il suffit de confirmer le cri du coeur gaullien : « Français à part entière de Dunkerque à Tamanrasset ».

L’Algérie étant donc redevenue française, les sans papiers algériens n’auront donc plus à l’être. Pourquoi dès lors s’arrêter en si bon chemin.

ESt-il besoin de se réclamer de Saint-Louis, Dakar, Rufisque qui envoyaient des députés à la Constituante pour considérer les Sénégalais comme Français.

Sachant que les Tirailleurs sénégalais désignaient aussi bien tous les soldats issus de l’AOF et AEF, nous pourrons partant de ce souvenir intercéder pour que la Grande France renaisse.

Un petit pas de plus suffira dès lors pour que le monde entier devienne français. Alors seulement la France sera fidèle à son message universel.

Que tous les sans papiers présents et futurs communient tous ensemble dans ce projet de recolonisation qui leur redonnera la dignité. En le demandant gentiement,vous verrez combien c’est grand, c’est généreux, La France, ma France aux yeux de tourterelle : laisserait-elle se noyer ces héroïques bote pipeul dès lors qu’ils seraient citoyens français ?


Le plus urgent est donc d’organiser manifs, petitions, mouvements de masse... à Dakar, Niamey ,Ouagadougou, Abidjan... pour réclamer la réintégration dans le cadre français.