L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Signez la pétition

Murat est un jeune citoyen turc de 32 ans. Entré régulièrement en France en 2003 avec un visa à la demande de son frère, il vit depuis 5 ans à Voiron.

En 2005, il fait la connaissance de Nathalie, et ils partagent leur vie depuis 2006. Fin 2007, Murat et Nathalie envisagent de se marier, mais doivent remettre leur projet à plus tard. Murat a en effet des problèmes de santé qui, aggravés par l’insécurité de sa situation – sans papier, il est à la merci du moindre contrôle de routine – deviennent sérieux.

Fin octobre 2008, il est hospitalisé en urgence, ayant perdu beaucoup de poids.
La santé de Murat s’améliore, et leur mariage est finalement célébré le 18 Avril 2009 en mairie de Voiron. Murat dépose alors sa demande de titre de séjour « vie privée et familiale », pour lequel il remplit tous les critères (entrée régulière en France, plus de 6 mois de vie commune avant son mariage avec Nathalie). Il reçoit un récépissé, sans autorisation de travailler et fait une demande complémentaire en joignant une promesse de contrat de travail.

Ce 13 Juillet, c’est la douche froide : Murat reçoit un refus de la préfecture, assortie d’une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) sous un mois !!
En se mariant, Murat et Nathalie se sont engagés à une communauté de vie... et on demande aujourd’hui à Murat de retourner en Turquie ?

Par notre signature, nous apportons notre soutien à Murat et Nathalie, et exigeons que la situation de Murat soit régularisée le plus vite possible !

Signez la pétition


Le Mouvement des Amoureux au Ban Public

Se marier, vivre en couple et fonder une famille sont des droits fondamentaux garantis par la Constitution et les Conventions internationales protectrices des droits de l’homme.
En France pourtant, des milliers de couples mixtes sont privés de ces droits ou doivent, pour y accéder, lever de nombreux obstacles et subir bien des humiliations. En effet, le durcissement continu des lois sur l’immigration et des pratiques administratives produit des situations inadmissibles : multiplication des procédures d’opposition à mariage, difficultés pour obtenir la transcription des unions célébrées à l’étranger, multiplication des refus de visa ou de titres de séjour, éloignement des étrangers en situation irrégulière mariés ou sur le point de se marier à des français, enquêtes de police sur la communauté de vie ne respectant pas les règles élémentaires de déontologie, d’objectivité et de respect des personnes auditionnées, non reconnaissance du droit au séjour des couples mixtes vivant hors mariage....
A l’initiative de la CIMADE, des collectifs de couples mixtes se sont réunis au sein du mouvement des « Amoureux au ban public » pour assurer la défense collective du droit à une vie familiale...

Visitez le site des amoureux au ban public http://amoureuxauban.net