L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Le Maroc, l’Algérie et la Libye refusent dorénavant les accords de réadmission avec l’’Union Européenne (UE). Cette position commune fait que les relations entre l’UE et ces trois États du Maghreb, sont devenues
« difficiles » a déclaré mardi 10 mars, Jacques Barrot, commissaire européen chargé de la Justice et des Affaires intérieures, compétent pour les problèmes de l’immigration, cité par l’agence « Panapress ».

Ces accords de réadmission permettent aux pays membres de l’UE de renvoyer dans le pays d’origine ou de transit le clandestin trouvé en Europe.
Les trois pays du Maghreb sont tous contre, chacun avec sa raison propre.
Pour le cas du Maroc, le commissaire européen à la Justice et les Affaires intérieures affirme d’après « Panapress », que le Royaume refuse de signer l’accord « pour ne pas devoir accueillir des Algériens ayant transité par son territoire ».
L’Algérie ne veut tout simplement pas « en entendre parler sous aucune circonstance » alors que la Libye « est réticente à autoriser l’UE à effectuer des missions de surveillance aux larges de ses côtes ».

Jacques Barrot, le vice-président de l’UE déclarait : « Les pays du Maghreb devraient agir brutalement pour mettre la main sur toute les officines de passage, très souvent liées au crime organisé et à la prostitution »...
Il doit se rendre en fin de semaine sur l’île italienne de Lampedusa et à Malte, territoires qui connaissent des arrivées massives de migrants. Lampedusa dont le centre d’accueil a été incendié en février lors d’une révolte a d’ailleurs vu débarquer près de 300 clandestins le 4 mars dernier.

La France a déjà fait signer ses accords de réadmission à sept pays subsahariens : le Cap Vert, le Sénégal,le Gabon, la République démocratique du Congo, le Bénin, la Tunisie et l’Ile Maurice. Par contre, le Mali a refusé pour la quatrième fois la signature tandis que pour le Burkina Faso, le Cameroun et l’Égypte l’accord reste en gestation.

 [1]


[1Source : TERRA