Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Les toulousains fort de leurs expériences d’occupations et de relogement de familles à la rue, ont pris le chateau de Quintartes à côté de l’Isle-Jourdain.

Leur communiqué ci-dessous :

Communiqué de l’ouverture officielle du domaine autogéré des Quintarets

Samedi 2 juin 6h du matin, les soutiens rejoignent l’équipe qui s’ était installée discrètement dans le château des Quintarets depuis le mercredi 30 mai.

Dès leur arrivée, la banderole fut installée et tout le monde a bu le café au bord de la route départementale D634 ! Trente minutes après, les habitants ont appelé la gendarmerie pour les informer de leur nouveau domicile. Les gendarmes leur ont proposé de passer directement à la gendarmerie. Arrivés là-bas, les habitants ont expliqué que l’occupation du lieu était une réquisition. Après avoir vérifié les identités de chacun, un échange cordial a eu lieu et les habitants ont remis un projet aux gendarmes présents.

Ensuite, les habitants et leur soutiens partent à la rencontre de nos voisins qui nous ont fait un bon accueil. Ce premier contact fut l’occasion pour nos voisins de constater que nous étions des gens comme tout le monde et de voir qu’ils étaient ouverts à la discussion, intéressés par les raisons de notre venue. A cette occasion, nous avons pu les rassurer sur notre projet d’hébergement de familles et ils se sont vite rendu compte que nous bénéficions d’une première expérience dans ce domaine grâce à la campagne de réquisition « O enfants à la rue » qui est elle-même un héritage des pratiques collectives de nos prédécesseurs. Une partie de nos voisins étant agriculteurs, nous avons pu échanger longuement sur les problèmes posés par l’agriculture industrielle et intensive. Nos voisins en effet se voient imposés des mesures dans le cadre de la politique agricole commune qui les mettent en difficulté financières, leurs efforts ne leur permettent pas de gagner leur vie, voire les endettent.

Après avoir salué nos voisins, une partie du groupe est parti à l’Isle-Jourdain afin de rencontrer des Lislois, leur annoncer l’ouverture officielle du domaine et expliquer notre projet centré sur l’entraide sociale et le développement durable, à travers une agriculture respectueuse de l’environnement, et à échelle humaine.

Samedi, étant le jour de marché, nous avons rencontré les partis politiques en campagne pour les législatives. A cette occasion, nous en avons profité pour glisser notre projet dans les mains du Maire de l’Isle-Jourdain, M. Tourné, qui nous a reçu froidement et qui nous a directement rétorqué que la mixité-sociale pouvait parfois se heurter à la propriété privée. Un voisin venu nous voir le lendemain nous en a effet informé que le Maire avait un projet sur ce lieu.

D’autres élus ont été plus attentifs à notre démarche, comme M. Davezac, ancien maire adjoint et élu de la communauté de commune ou des militants du Front de Gauche qui nous ont remercié de faire le travail.

Les citoyens lislois ont vu notre projet d’un autre oeil. Sans grande surprise, ils savaient que le Château était vide et inutilisé depuis longtemps et étaient contents qu’il revive à nouveau. Ils accueillirent notre projet d’entraide sociale et d’agriculture locale et responsable avec enthousiasme. Conscients des problèmes sociaux qui touchent notre société et sensible aux problèmes de l’agriculture dans le Gers, ils nous ont encouragé dans notre démarche, en prenant notre projet pour le faire lire à leurs amis et voisins ou en nous indiquant les associations locales proches de nos idées.

Nous avons un besoin urgent de materiel agricole (tondeuse,debroussaileuse,tronceuneuse),d’un plombier ayant des connaissances en pompe a eau, de semis ou plants, d’un electricien : voilà !

Si vous n’avez rien de tout cela, passez nous donner un coup de main ou discuter du projet.

mail:domaineautogeredesquintarets@gmail.com

blog:domaineautogeredesquintarets.wordpresse.com

facedebouq:dmaineautogeredesquintarets

tel:0623527856