Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Dans la rareté des nouvelles de ce qui se passe en Lybie, le fil d’informations étant submergés des prises de positions ou atermoiements de la communauté internationale, on relève ce matin un reportage de BFMTV à Tripoli qui montre Khadafi dans son bunker en ville, pendant que l’armée a tant massacré et massacre encore que tous se terrent, craignant encore pire : que l’armée entre dans toutes les maisons pour massacrer plus encore, ainsi que Khadafi l’a annoncé.

Après la prise de contrôle de Tripoli, qui apparait dans ce film de BFM comme complètement achevée, ou sur le point de l’être, il est à craindre que l’armée lybienne – avec ses dix mille mercenaires françafricains – ne s’attaque aux villes encore libérées, aux dernières nouvelles, de l’est du pays, la Cyrénaïque, avec la deuxième ville du pays, Benghazi, un million d’habitants, libérée depuis plusieurs jours, ainsi qu’en ont rendu compte les reporters de la presse internationale qui ont pu passer par l’Egypte.

L’urgence aujourd’hui serait à une intervention pour protéger cette zone libérée que constitue la Cyrénaïque de l’extension de la terreur génocidaire que Khadafi est parvenu à imposer à Tripoli.