Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

http://www.izuba.info/petition/inde...Depuis dix-sept ans, la librairie Lady Long Solo, au 38, rue Keller, dans le onzième arrondissement, défend l’édition indépendante. Des idées libres pour une pensée libre. Son existence est aujourd’hui menacée.

Animée par des bénévoles, elle propose à des petits éditeurs, généralement mal diffusés, un espace où la totalité de leur catalogue est présenté. Ainsi, cette petite librairie se retrouve être le meilleur point de vente de divers éditeurs indépendants...

Depuis dix-sept ans, la libraire Lady Long Solo bénéficie d’un loyer raisonnable. C’est ainsi qu’elle aura pu exister à ce jour.

Pour nombre de lecteurs, cette librairie est une référence, un lieu de rencontres, et un endroit où trouver ce qu’on ne trouve pas facilement ailleurs.

Il est certain que cette vente s’est faite dans des conditions discutables – n’ayant même pas été proposée aux libraires.

Le nouveau propriétaire n’a pas caché son intention d’augmenter fortement le loyer jusqu’à rendre celui-ci insupportable pour la librairie – et le remplacer par… un commerce de fringues, ainsi qu’il y en a tant et tant.

Pour sauver la librairie Lady Long Solo, et permettre que ce lieu soit pérenne, il n’y a d’autre solution qu’une préemption municipale. Un organisme, la Semaest, a été institué depuis quelques années dans le onzième, justement pour maintenir la diversité des commerces – et que les librairies ne soient pas broyées par la logique destructrice des prix de l’immobilier.

Le collectif de la librairie en appelle à la mairie du onzième pour prendre d’urgence cette mesure qui s’impose afin de préserver cet espace de liberté. On espère que la mairie manifestera à cette occasion son soutien affiché aux librairies du quartier.

Lady Long Solo en appelle aussi à tous ceux qui depuis tant de temps trouvent là les ingrédients indispensables d’une pensée critique. Pour soutenir notre librairie dans cette passe dangereuse, éditeurs, lecteurs, partisans de la liberté d’expression, sont invités à signer cet appel.

Signer cet appel (pétition)


For seventeen years, the « Lady Long Solo » bookstore, 38 rue Keller, in the eleventh district of Paris, France, defends the independent book edition. Free ideas for a free though. It’s existence is now compromised.

Driven by volunteers, it offers to small editors, usually poorly distributed, a space where their full catalog is offered. Thus, this small bookstore is the best selling spot for various independent editors…

Since seventeen years, the « Lady Long Solo » bookstore benefits a reasonable rent. It’s the the reason why it exists up to that day.

For a vast number of readers, this bookstore is a reference, a meeting location, and a place where to find what’s hard to find elsewhere.

What’s sure is that this sell has been negociated in a questionable manner – it has not been offered to the booksellers.

The new owner didn’t hide his intention to highly rise the rent to the lever that it’s unaffordable for the bookstore. – and replace it by… a clothing shop, one of so many unnumbered.

To save the « Lady Long Solo » bookstore and allowing it to be perennial, there’s no other choice than a municipal pre-emption. A dedicated city council service, the « SEMAEST », has been actually created in the eleventh district a couple of years ago. Its purpose is indeed maintaining shops diversity – and to prevent small bookstores to be crushed by by destructive logic of housing price.

The members of the bookstore society are calling to the the eleventh district council to urgently resolve this situation and maintain the freedom space. « Lady Long Solo » also calls everyone who, since such a long time, finds here the essential ingredients for a critic thought. To support our bookstore in this dangerous situation, editors, readers, supporters of freedom of speech, are invited to sign this appeal.

To sign this petition (leave a message)