L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Soupçonné d’appartenir à l’opposition en République Centrafricaine,
Edmond D. a été jeté en prison à Bangui. Il s’est évadé, s’est
réfugié en France et a demandé l’asile politique en octobre 1999.

Il vit en France depuis lors malgré le rejet de sa demande d’asile pour
garder la vie sauve.

Il est père de trois enfants, Jason (9ans), Damio (7ans) et Yelbho (3ans)
dont deux sont nés en France.

Il a été arrêté à son domicile tôt mardi matin par la gendarmerie
qui s’est chargée de déposer les enfants à l’école à 7h50. La plus
petite a été laissée à son père dans les locaux de la gendarmerie
jusqu’à 12h, heure à laquelle sa mère est venue la récupérer.

Son père menotté à une chaise , lui donnait le biberon. Puis il a été
emmené au local de rétention du commissariat de Soissons.

Ce père de famille risque l’expulsion et le retour en prison dans un pays
où sa vie sera en danger. Il laissera trois orphelins en France et sa
femme, en situation régulière et actuellement en formation, devra
abandonner celle-ci et se trouvera sans revenus avec ses enfants à
charge.


Un rassemblement est prévu demain vendredi 8 février à partir de 16h30
devant la grille de l’école élèmentaire des Filoirs de
Chateau-Thierry.