L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

1er mars 2010

A l’occasion de la journée sans immigrés, le 9e des sans-papiers s’est
invité à la Commission Européenne, au 188 boulevard St-Germain à Paris,
afin de porter les revendications des immigrés et des personnes
sans-papiers au niveau européen.

Les personnes sans-papiers, en France, dans les pays de l’Union Européenne
comme ailleurs dans le monde, participent activement à l’économie du pays
où ils résident. Ils occupent en effet des emplois dans de multiples
secteurs d’activité, parmi les plus difficiles (restauration, bâtiment,
sécurité, garde-malade…), et dans des conditions de travail le plus
souvent indigne. De l’esclavage moderne.

Dans le même temps, la « question de l’immigration et des sans-papiers »
se voient incessamment instrumentalisée par la classe politique dans son
ensemble a de pures fins électorales, le spectre de l’étranger est brandie
comme menace et péril des équilibres nationaux et internationaux…

Des politiques publiques et dispositifs extrêmement violents sont mis en
place à l’endroit des personnes sans-papiers, bafouant leur droits les
plus fondamentaux, créant des climats d’insécurité et de peur, attentant à
leur intégrité physique et psychologique. Les multiples rapports de la
Commission Européenne, listant les succès remportés en matière de
répression, en attestent s’il le fallait (gestion intégrée des frontières
extérieures, mandat d’arrêt européen, rapprochement des législations en
matière de criminalité transfrontalières et de terrorisme etc.).

Nous exigeons le respect des droits des immigrés et personnes
sans-papiers, et l’arrêt des politiques de harcèlement, de stigmatisation
et de persécution.

9e COLLECTIF DES SANS-PAPIERS

Contact Presse : 0603583959 / 0613952207

9emecollectif.net

9eme_collectif@no-log.org