Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Depuis octobre 2010 est apparue une association pour des réformes démocratiques. 150 personnes se sont réparties dans trois groupes de travail, pour des réformes politiques, économiques et écologiques.

Ce matin, nous avons eu l’occasion d’interviewer un de ses porte-parole, Kristinn Mar Arsælsson. Que propose son association ? Comme réformes politiques : supprimer la présidence de la République ; que la Parlement soit composé de trois tiers : un tiers de représentants de partis, un tiers d’individus élus, et un tiers d’individus choisis aléatoirement. Et que la justice soit réellement indépendante du pouvoir politique. Pour l’économie : que les entreprises soient démocratisées, devenant en quelque sorte toutes des coopératives, où chaque travailleur dispose d’une voix. Pourquoi la démocratie ne s’imposerait-elle pas au champ économique ? demandent-ils.

Le film de cette interview s’est perdu pour cause d’un incident technique du serveur (livestream)…

On essaye d’en récupérer le son... Et bientôt des extraits sur Iceland Revolution Project...