Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Un immeuble vide depuis 11 ans en face du Bon Marché, abandonné par une propriétaire millionnaire. Huit jeunes mal-logés condamnés à lui payer 80 000 € pour y avoir habité pendant un an, faute de place en logement social.

Cette propriétaire a fait saisir leurs comptes pourtant déjà vides, et déclare vouloir les faire payer toute leur vie.


Voir en ligne : Jeudi Noir

Jonathan, 24 ans, étudiant : « Déjà que je galère avec ma bourse, si maintenant on me la saisit ».

Ce lundi 15 juin à 14 heures au Tribunal de Grande Instance de Paris, ils passent devant le Juge de l’Exécution pour demander la révision de cette condamnation invraisemblable. Le collectif Jeudi-Noir appelle au soutien le plus large pour ne pas laisser perdurer une telle injustice.

La propriétaire, Clotilde QUERU, sera présente et acceptera peut-être de donner son ressenti.

Le Haut Commissaire à la Jeunesse Martin Hirsch, le député UMP Etienne Pinte, les sénateurs Alima Boumediene-Tiery et Jean Desessard, le Parti socialiste soutiennent les habitants.

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a même de demandé au préfet la réquisition de l’immeuble. Pourtant malgré ces déclarations de façade, rien ne bouge !

Pour Karima Delli, députée européenne Europe écologie et porte-parole du collectif Sauvons les Riches : « Cette situation est emblématique d’une société malade où les propriétaires millionnaires ont tous les droits, et où la Justice, clémente avec les puissants, se montre implacable avec les plus faibles. »


il est possible de soutenir les habitants sur http://sevres.jeudi-noir.org

contact des habitants : 06 84 55 34 45

contact de Florence Diffre, l’avocate des habitants : 01 40 13 72 74

contact de Barthélémy Lacan, l’avocat de la propriétaire : 01 45 53 10 51

www.jeudi-noir.org