L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

« L’année passée (…) des milliers de Belges ont manifesté
aux côté des sans papiers. Des milliers de pétitions ont été
signées réclamant une régularisation. Le monde associatif,
culturel et syndical s’est uni pour exiger une nouvelle loi
de régularisation. Le monde politique a répondu à cette
demande : plusieurs présidents de partis se sont engagés à
mettre la régularisation au programme du prochain gouvernement.
Attendons les élections : les promesses seront
tenues et les sans-papiers seront régularisés !
Mais parmi les sans-papiers et leurs amis, l’inquiétude
monte. Il semble que l’Office des Etrangers entende
« vider » la place avant la loi tant attendue. Les exemples
de rafles et d’expulsions se multiplient. On va jusqu’à
chercher les enfants dans les écoles.
Les sans-papiers et tous leurs soutiens exigent donc des
politiques un engagement simple et concret : le gel des
arrestations et des expulsions jusqu’à la régularisation. Les
Bourgmestres ont un pouvoir sur la police locale, ils peuvent
demander à leur police de ne pas intervenir dans des
rafles et de ne pas avertir l’Office des Etrangers lors des
contrôles. Ils peuvent concrètement geler les expulsions
jusqu’à ce que les Présidents de parti aient tenu leurs promesses
. Pour que la régularisation ne soit pas
qu’une promesse électorale de plus, nous demandons un
geste concret. »
Premier signataires : PS, ECOLO, LDH-Belgique, Parti
Communiste, MRAX, Coordination Contre les Rafles, les
Expulsions et pour la Regularisation (CRER), Union pour
la defense des Sans Papiers, ATTAC, Droits devant,
Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association,
LCR, Parti du Travail de Belgique, Union des Progressistes
Juifs, Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers,
Comité de Soutien Aux Sans Papiers, Collectif femmes en
noir contre les centres fermés et les expulsions.