L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Il faut absolument éviter, quand on est sans titre de séjour, les trains Paris-Irun et Paris-Pau.

le CRA d’Hendaye (tout neuf et qui reçoit plus de trente personnes, famille comprises) est plein de personne arrêtées entre Bayonne et Irun.

Ces personnes se rendent en Espagne pour y trouver du travail, conscients que pour l’heure du moins, la régularisation par le travail y est plus aisée.

Ils se font piéger dans le train et conduire au CRA.

Par ailleurs : plusieurs personnes ont été récemment arrêtées dans le train Paris-Pau, alors qu’elles se rendaient à Lourdes pour prier.

Il faut alerter et communiquer là dessus : les trains vers Irun et Pau sont à éviter systématiquement.

Devant le JLD au tribunal de Bayonne cet été, ce sont au moins 4 ou 5 personnes PAR JOUR qui sont présentées, raflées de cette manière.

__

Au centre de rétention d’Hendaye, centre de rétention prévu pour accueillir aussi les familles plein en ces mois d’été, les « retenus » ne reçoivent pas beaucoup de visites : en effet, ils viennent tous de Paris, de Belgique (à une ou deux exceptions près, Hocine, qui vivait si bien à Bayonne, a été dénoncé, lui...) et ont été arrêtés dans le train Paris-Irun, - de nombreux migrants désirent en effet rejoindre l’Espagne, où les chances de régularisation par le travail sont jusque là plus grandes...

Quelques autres voyagent, sont en situation régulière dans un pays de l’espace Shengen, sont arrêtés pourtant, et en rétention longtemps...

Les policiers de la PAF sont dans le train en gare de Bayonne et / ou de Biarritz, et ils délogent les dormeurs .

Direction Hendaye, CRA. 32 jours. Un autre train est à éviter, et cet été il a été emprunté très souvent par des voyageurs sans papiers qui vont à Lourdes : c’est le train Paris-Pau.

Ne pas prendre ces trains-là quand on est démuni de titre de séjour ?

Le CRA d’Hendaye voit passer à peu près 30 personnes par jour arrêtés de cette façon...


Marie C.