Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Le BLOC, Bâtiment Libre d’Occupation Citoyenne a été expulsé par les CRS vendredi 6 décembre vers 15h. Cet immense squat de plus de 7000 m2 abritait une « faune » d’artistes et de résidents unis par le lieu et les arts. Ça vibrait, ça vivait, ça créait. En moins d’un an, ce lieu est devenue le squat emblématique de la création underground parisienne. Aujourd’hui, ce sont donc plus de 150 personnes arbitrairement et sauvagement poussés hors de leurs domiciles, de leurs ateliers en plein hiver ! À ce nombre, il faut ajouter au moins 100 personnes qui - sans être toujours présents - faisaient partie des collectifs du BLOC.

Le plus incroyable dans cette histoire est que ce bâtiment gris de la Drassif (Direction des affaires sanitaires et sociales d’Île de France, ça ne s’invente pas...), propriété de l’État français, alors vide, inoccupé et sans réel projet est aujourd’hui vidé de ses occupants de façon purement arbitraire sous ce gouvernement « social-iste » par la main du préfet.

170 artistes et résidents à la rue en plein hiver et un immense immeuble abandonné à nouveau : au revoir salle de cinéma, salle de concert, salle de danse, galeries, espace d’exposition... Le BLOC, c’était une pépinière de sculpteurs, peintres, graffeurs, musiciens, vidéaste, danseurs, comédiens, photographes, marionnettistes ou encore light-painters ! À l’heure où on plébiscite le Street Art parisien, on ferme les lieux alternatifs d’où ils émergent.

Le plus grand squat de Paris fait désormais partie du passé, avec ses fêtes mémorables, ses spectacles, ses portes ouvertes, ses expositions qui rassemblaient petits et grands autour de ses artistes-résidents...

Paris s’éveille

Dernière minute : on apprend l’expulsion prochaine d’autres squats (conventionnés ceux-ci) : le Jardin d’Alice (18e) et la Gare XP (14e). Pour les habitants de ces lieux, une solution de relocalisation est prévue... loin de Paris !

Manif du mercredi 4 décembre :

JPEG - 121.8 ko

Merci au DAL, medecins du monde, CDSL,fondation Abbé Pierre et la Chorba de nous avoir soutenu pour cette marche

Ouverture :
Le samedi 16 février 2013, le Bloc situé au 58 rue Mouzaïa dans le 19e arrondissement a ouvert ses portes au grand public :

JPEG - 116.6 ko


JPEG - 90.3 ko


JPEG - 55.5 ko


JPEG - 63.8 ko


JPEG - 85 ko


JPEG - 86.3 ko


JPEG - 70.6 ko


JPEG - 50.9 ko

journée portes ouvertes du 16 février 2013

JPEG - 116.6 ko


JPEG - 173.4 ko


JPEG - 53.1 ko


JPEG - 99.7 ko

JPEG - 55.9 ko