L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

En Autriche, à Vienne, le jeudi 29 avril les flics ont fait raid lors de l’entrainement d’une équipe de foot appelée le FC sans-papiers et ils ont raflé les joueurs. Une mobilisation rapide s’est mise en place le jour même avec rassemblement devant la prison Rossauer Lände où ont été amenés les gens arrêtés, blocage de véhicules de police opérant des transferts des sans-papiers interpellés... Lors de l’action de blocage qui a duré deux heures et qui a réuni environ 300 personnes, il y a eu une quarantaine d’arrestations. Le lendemain il y a de nouveau eu une manifestation devant le centre et le 1er mai une mobilisation spécifique à cette situation était également organisée. Au bout du compte, 14 joueurs ont été libérés, plusieurs restent en rétention.

Lors des mobilisations au centre de rétention, les personnes solidaires à l’extérieur ont appris que plusieurs Nigérians se trouvaient enfermés là et qu’un charter pour le Nigéria affrété par Frontex (encore un !) était prévu pour le mercredi 4 mai. Divers rassemblements sont donc d’ores et déjà prévus pour ce jour là et aussi pour le lendemain, mercredi 5 mai, devant le centre de détention où sont emprisonnés les sans-papiers et aussi à l’aéroport.

Pour les anglophones et germanophones, quelques liens à consulter car le résumé ci-dessus n’est pas très précis :

http://no-racism.net/article/3353/

http://no-racism.net/article/3347/