Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Impressionnante discrétion des médias. Même si on demande à google des actualités sur Wall street, il nous donnera plein d’infos sur la bourse, mais rien sur l’évènement historique, en cours depuis dix jours maintenant : les indignés tiennent la rue et n’en bougent plus depuis dix jours, malgré les violences policières et la pression constante, à peine moins brutale qu’à Paris.

Simultanément, Paris et New York auront ainsi connu la fièvre madrilène, née en Argentine il y a dix ans, puis en Islande, en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Yémen, en Syrie, avant de passer en Espagne et dans tant d’autres pays, d’Israël au Chili... la révolution citoyenne mondiale loin de faiblir s’étend.

Par exemple à Chicago, où l’on en est au troisième jour, avec la même détermination, et une affluence croissante. jour et nuit, comme à New York.

« Ce n’est pas un combat droite contre gauche ou libéraux contre conservateurs, c’est l’humanité contre le système qui l’opprime. » « Personne ne peut prédire le moment de la révolution »...

Pour se faire une petite idée de la révolution américaine :

https://occupywallst.org/

http://www.nationofchange.org/live-stream-wall-street-occupation-1316970901

http://twitter.com/#!/search?q=%23occupywallstreet

http://youtu.be/y9d1rogLlT8

Sur Chicago :

http://occupychi.org/