L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Y a-t-il une limite au scandale de l’État raciste ? Le voilà prêt à bazarder le seul avantage proposé par la grande escroquerie européenne, ce qu’on appelle l’espace de Schengen – la libre circulation en Europe – pour le bénéfice de la politique éhontée des nazis qui gouvernent la France comme l’Italie. Ce qualificatif politique serait diffamatoire ou insultant ? Non : il est descriptif. Et c’est en tout cas l’opinion du rédacteur de Paris s’éveille, déjà poursuivi pour avoir écrit sur le blog du collectif contre la xénophobie que l’actuel préfet de Seine-Saint-Denis, Lambert se comporte en « véritable Papon de notre temps » en procédant à la chasse aux roms. On récidive ici l’insulte parce que la chasse aux tunisiens est un nouveau scandale ajouté par-dessus le scandale ordinaire d’une politique qui n’a pas de nom en fait et qui est la honte de l’humanité.

Les Tunisiens arrivés en France sont l’objet d’une VÉRITABLE CHASSE.

Depuis PLUSIEURS SEMAINES traumatisés par le mauvais traitement qui leur est réservé en France, les Tunisiens se rassemblent, porte de la Villette, à Belleville et Stalingrad dans le plus grand dénuement.

Ce matin, 3 cars de CRS, 45 personnes arrêtées porte de la Villette. 19 sont actuellement au DÉPOT de Bobigny , en attente de la « distribution » d’APRF, avant leur transfère en CRA.

LES CRA SE REMPLISSENT. Ces TUNISIENS, qui fuient la misère noire de 25 ans de dictature, corruption et spoliation de leurs richesses : ils ne peuvent survivre ni au sud ni au nord ! Nous les privons de ce qui pouvait leur rester encore de dignité.

Les anciens Ben Ali tirent encore les ficelles ici comme en Tunisie.

Ce matin même alors que 4 ministres Tunisiens gouvernement provisoire, sans mandat populaire étaient reçus au Medef pour vendre leur pays au plus offrant, la police arrêtait 20 tunisiens qui allaient prendre leur douche chez un habitant porte de la Villette.

Champagne d’un coté, en face, sur nos trottoirs : les « dégâts collatéraux » !!

Le racisme d’État et les mesures populistes de Sarko-Guéant, leur pression pour fermer l’espace Schengen et déclarer l’État d’urgence contre « l’invasion » ne trompent personne.

D’un coté, 4 ministres fantoches vendent à la France ce qui reste de leur pays, de l’autre la France se fait le bras armé de l’Europe forteresse en externalisant au plus loin ces réfugiés économiques.

Les affaires reprennent. Les anciens Ben Ali tirent encore les ficelles ici comme en Tunisie.

SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à se rendre dès ce soir 18 h et tous les soirs avec des sacs de couchage et couvertures, cafés et thés, nourriture, afin de passer la nuit avec eux porte de la Villette, métro Belleville et place Stalingrad, en solidarité et protection contre les rafles massives.

Répartition et réappropriation des richesses de Tunisie par le peuple Tunisien. Gel et vente des avoirs de Ben Ali en France.

Accueil et carte de séjour pour tous ces réfugiés économiques de Ben ALI et du néolibéralisme.

Du travail , il y en a ! Barrons la route à l’Europe brune et au repli identitaire.
Le chiffon rouge du danger de flux massifs est intolérable, la Tunisie a accueilli plus de 250 000 réfugiés, et la riche Europe « s’arme » et entre en croisade.

De l’air ! Ouvrons les frontières ! : que l’odeur du jasmin entre chez nous pour une lutte concrète, solidaire et internationaliste.

Liberté de circulation et d’installation

Fermeture des centres de rétention

Des papiers pour tous

[Source : Sôs-sans-papiers]