L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Samedi 28 juin, à 18 heures, 85 rue Charlot, les occupants de la Bourse du travail reçoivent pour un débat sur le thème : « La situation des sans-papiers, enjeux et perspectives des luttes actuelles ». Tous les collectifs de sans-papiers et leurs soutiens sont conviés pour cette conférence-débat télévisée avec La Télé des Sans-Papiers.

Depuis le 2 mai 2008, les travailleurs sans-papiers grévistes isolés occupent la Bourse du travail du 85 rue Charlot à Paris, (métro République). Ce mouvement aspire à l’unité de tous les sans-papiers dans la lutte pour une vraie régularisation massive, (carte de séjour de 10 ans) et l’abrogation de la loi CESEDA.

La bourse du travail peut devenir le lieu où se construit cette lutte solidaire : elle est ouverte à tous ceux qui veulent joindre leurs forces et leurs idées à la bataille pour les droits des travailleurs sans-papiers.

Autonome, cette occupation doit être l’occasion d’un dialogue libre et profond entre tous les acteurs du mouvement afin que se fassent entendre des voix et des aspirations habituellement noyées dans le silence médiatique.

Pour cela, la bourse du travail occupée et « la télé des sans-papiers » organisent un grand débat le samedi 28 juin 2008 à 18h sur le thème :

La situation des sans-papiers, enjeux et perspectives des luttes actuelles

Interviendront sur le plateau : un avocat du GISTI, un écrivain-éditeur, un ex sans-papiers de la CSP75 et deux occupants de la Bourse. Deux animateurs distribueront la parole durant le débat et laisseront le public s’exprimer.

L’événement est de taille : des caméras filmeront ce débat inédit au sein même de la lutte. Nous créerons ainsi un document fondamental pour la diffusion et la compréhension des revendications du combat des sans-papiers.

Au moment où le centre de rétention administratif (CRA) de Vincennes vient d’être détruit par les flammes. Au moment où l’Union européenne veut faire passer la durée maximale de détention des sans-papiers de 32 jours à 18 mois. L’actualité exige plus que jamais le soutien de tous.

Venez nombreux Samedi 28, 18h à la Bourse du Travail

85 rue Charlot !

[Source : CSP75]