Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Lieu :(Lieu non défini)

à préciser

S’arrêter pour crier. Et repartir.

3 minutes d’immobilité pour désavouer la propagande gouvernementale de démobilisation.

Dans toutes les gares ferroviaires en France, ce vendredi 5 novembre, veille d’une nouvelle manifestation nationale, un « rassemblement éclair » (flash mob) pour se figer sur place (freeze in place), de 19h12 à 19h15, et pousser un Cri de Gare en trois lettres : NON.

• NON à la promulgation de la loi sur nos retraites

• NON le Mouvement n’est pas fini

• NON il n’est pas vrai que les citoyens renoncent, il n’est pas vrai qu’ils abdiquent

• NON NOUS NE NOUS RENDONS PAS à l’« évidence », à la fatalité économique

L’heure est décisive : nous devons faire la démonstration des forces en présence, nous devons déjouer la propagande gouvernementale qui voudrait réduire les citoyens au silence en faisant croire que les citoyens auraient eux-mêmes accepté de se taire.

Dans toutes les gares, à la même heure : 19h15, après 3 minutes d’immobilité, un seul et même cri de résistance : NON.

Pour se concerter avant l’action collective, rendez-vous est donné, 20 minutes avant l’heure du « rassemblement éclair », sous l’horloge extérieure (en façade) de chaque gare.

[Source : demosphere.eu]