L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

  Sommaire  

  10 mai

CHALON-TOURNUS

8h00 Départ Chalon place Hôtel de ville

13h : arrivée des marcheurs à Sennecey. Un comité est en train de se créer pour les accueillir dès leur entrée dans la ville. Très très chaleureux avec prise de parole et pot de bienvenu (est présent un élu).

14h00 : arrivée des tournusiens à Sennecey le Grand. Les marcheurs se restaurent et se reposent sur la zone herbeuse, près de la mairie.

15h00 : départ par la RN6, marche jusqu’à Boyer, le Jonchet. Puis sur la C1, route secondaire.Les marcheurs arriveront à Tournus, en Arpent. Rue des Paquerettes, Av Jean Moulin.... Rue de la Manu, cité des 7 Fontaines, rue R Dorey..

19h : arrivée, accueil au Madeleine Palace par la municipalité et le collectif, et par le groupe Zelgadance . Collation et détente.

20h : discours de Mr le Maire et du Collectif, suivis d’un échange entre quelques marcheurs et le public présent. Témoignages, débat. Conférence de presse. La fête musique, chant et danse

21h- 21h30 : repas chiep fait par une famille sénégalaise

  9 mai

Petit déjeuner très tôt à 7h 15 car le bus récupérait les marcheurs au plus tard à 9H30.

A 8 h 45 Monsieur le Maire : Jean-Claude ROBERT arriva et demanda à avoir un souvenir des marcheurs dans sa commune. Donc tous les marcheurs ont alors essayé de prendre des photos avec lui.

9h 09 tout le monde était dans le bus en direction de Chagny où un autre accueil encore plus grand que la veille les attendaient sur le parking du super marché (INTERMARCHE). Monsieur Lombard à remis les marcheurs aux mains de Monsieur François PORTEFAIX (RESF et référent pour les différentes étapes de Chagny à mâcon) et dans la foule Monsieur le Maire de RULLY incognito sans casquette ni écharpe tricolore. Les soutiens les ont aidé à transporter leurs sacs puis ils sont allés en direction du marché de Chagny où ils ont fait un rassemblement sur la place du marché.

11h départ pour RULLY où là les marcheurs ont été surpris d’apprendre que Monsieur le Maire de Rully : Monsieur Francois LOTTEAU(écolo) avait fait la marche avec eux depuis Chagny. Accueil majestueux de tout le village puis le maire les invite dans la salle où ils découvrent des tables de grand soir dressée pour l’occasion. Monsieur le maire pendant son discours offre aux marcheurs par l’intermédiaire de Mr SISSOKO la médaille du mérite de la ville. Déjeuner royal (bœuf tomate : goulache aux pommes de terres) Salle et repas co-organisé par La mairie, AGIR e RESF. A la fin du repas après tous les discours et l’hynme national des sans papiers, Mr le Maire leur fait une 2e surprise : 2e médaille du mérite cette fois ci pour le Ministère de la régularisation de tous les sans papiers.

15 h après une danse pour remercier la commune et le maire de les avoir reçu, les marcheurs prennent la route en direction de CHAMPFORGEUIL où la surprise est de taille : ils sont accueillis à l’entrée de la ville par les habitants (on remarquera dans la foule, les gens de la CGT, etc), le défilé des élus ainsi que Mr le Maire de Crissey sans son écharpe et enfin la dernier personne à les accueillir : Mr Le Maire : Monsieur René GUYENNOT qui va les inviter à rentrer dans la Mairie. Suivra alors le discours du Maire très ému puis les délégués SISSOKO ,SOW,SAMIA puis le Maire de Crissey Monsieur Jean-Paul BONIN.
Un des élus tellement ému prendra le micro pour rappeler à leurs concitoyens que le 08 Mai qu’ils ont fêtés la veille était la fin de la guerre mais qu’ils doivent se rappeler que ceux qui ont lutté à leur côté était les parents de ces mêmes marcheurs dont l’état fait fit d’oublier en ne leur donnant pas les papiers.
Pot de bienvenue et échange avec la population où certains marcheurs échangeront en leur langue (bambara) avec certaines dames du village.

Toute l’assemblée est très émue et vers 17 h30 les marcheurs reprendront la route vers Chalons/Saône où là encore les attend un accueil extraordinaire et un dîner avec la population. Invitation au gymnase puis chants et danses pour remercier de l’accueil discours du maire et des différent partis.

  8 mai

A 8h le même groupe que la veille était présent afin de leur servir le petit déjeuner.

Vers 11h, ils ont pris le chemin des écoles pour se rendre à CHENOVE où une autre délégation les attendaient dont deux adjoints au Maire : Monsieur Thierry Falconnet et Monsieur Roland Ponsaa.
Il y eu des prises de paroles dont ceux des deux élus et de Noufissa de RESF, ATTAC.
Monsieur PONSAA les a encouragé et s’est dit très impressionné par leur action en leur souhaitant la bienvenue sur la place du marché couvert de Chenove.

Vers 13h, les marcheurs ont déjeuné et ont fait de l’animation. Tous le quartier résonnait au rythme des djiembes et tamtam. Même les enfants très curieux de la situation sont venu vers eux leur demandant le pourquoi de cette marche, savoir comment vivent les sans papiers etc…
Sissoko s’est dit impressionné par un jeune d’à peine 8 ans qui en posant ses questions a mentionné (je le cite) « je parlerais de cela lundi dans ma classe et mon école et toutes les questions auxquelles vous avez répondu je le lirais face à mes camarades de classe ».
Sow a parlé du soutien de tout un chacun car l’accueil ne suffisait pas, le gros du travail était la continuité.

Vers 15 h, le cortège à pris la direction de GERVEY en chant et en pas de danse. Ils sont arrivés à destination vers 18h30 et le Maire Monsieur Jean-Claude ROBERT est arrivé quelques minutes plus tard. Ils ont partagé un pot de bienvenue avec lui et Monsieur Bruno Lombard(PS) : le référent à la côte d’or et en bourgogne qui s’est chargé de la location des cars et de l’accueil.
Pendant sont discours, Monsieur le maire à avoué avoir célébrer des mariages avec des couples sans papiers.

Vers 20h 30 nous avons eu un petit incident car la gendarmerie leur a rendu visite dans le gymnase pour poser des questions sur : qui organisait, qui a donné le gymnase etc.…
Après l’incident le dîner a été servi par le même service de la veille : Couscous royal d’Algérie pas tunisien comme convenu. Les marcheurs se sont régalés puis ont tous pris des douches même si l’eau était froide.

Reçu un don (argent) et les marcheurs à qui il manquait des choses sont allés faire des courses avec les soutiens présents sur la place du marché couvert.

  7 mai

A 13 h départ d’Auxerre. Les marcheurs ont pris le bus pour la place WILSON à DIJON.

Vers 16h, les marcheurs se sont dirigés vers la Place de la Libération où ils ont été reçus par Djamilla (membre de la CGT) à la bourse du travail pour partager un pot de bienvenue et ils ont fait une manifestation dans la ville.

Groupe musical, conférence de presse et prise de parole des marcheurs et d’un élu de la Maire.

Puis la manifestation s’est achevée en direction du gymnase KENNEDY (Boulevard Kennedy) offert par la Mairie de Dijon.

Vers 18 h repas offert par la Mairie et servi par les orgas (FASE, RESF, MRAP etc.…) et vers 19h 30 une délégation de trois personnes se sont rendues à un débat dans le cadre des états généraux des services publics. La délégation étaient composés de Monsieur Diabe, de Monsieur Sow Aliou et de Madame Djamilla. Ils ont expliqué les raisons qui les ont poussé à faire cette marche et la situation des sans papiers.

Le seul inconvénient sur cette étape était le gymnase car les marcheurs n’ont pas pu dormir à cause du froid qui les a obligé à se réveiller vers 3h du matin afin de prendre une douche pour pouvoir se rendormir.

Reçu un Don

Voir aussi les journées du 6 mai et du 5 mai.