L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

Cinq sans papiers en voie d’expulsion vers le Maghreb se sont évadés dimanche
16 mars du camp de rétention du Canet situé dans le nord de Marseille, at-
on appris lundi de source policière. Âgés de 18 à 30 ans, deux Algériens, deux
Tunisiens et un Marocain sont parvenus à gagner les toits dimanche vers 21h30
« en faisant plier un grillage et grâce à des draps », a précisé une source proche de
l’enquête. Une double enquête judiciaire et administrative a été ouverte. La
police aux frontières a largement distribué le signalement des évadés et des
bandes provenant des caméras de surveillance sont en cours d’étude. Ce n’est
pas la première évasion du camp de rétention « administrative » du Canet,
inauguré en mai 2006 pour remplacer celui d’Arenc et qui compte 140 places.
Le mois suivant, trois ressortissants marocains étaient parvenus à s’évader de la
zone d’attente, un seul ayant pu être repris. En 1975, les médias dénoncèrent le
scandale du hangar d’Arenc, « prison clandestine » pour étrangers sans papiers.
Depuis 1964 déjà, Arenc servait de centre de tri des Algériens venus travailler
en France, alors que les premières lois permettant de détenir les sans-papiers
dans des prisons pour étranger ne datent que de 1980…

Bonne chance… et bon voyage !

[Source : AFP]