Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Pendant une heure, ce mardi matin, les accès de l’usine de traitement de déchets Véolia, à Saint-Denis, ont été bloqués. Il s’agissait d’empêcher de fonctionner une usine à laquelle la Mairie fait appel pour briser la grève des éboueurs. La police est intervenue rapidement. Les manifestants se sont donné rendez-vous à 14h30, à Jussieu, pour intervenir dans une autre déchetterie bloquée, rue Bruneseau, dans le 13e arrondissement.

Blocage des entrées de l’agence de collecte et de propreté urbaine à Saint Denis

Les entrées de l’agence de collecte et de propreté urbaine VEOLIA à Saint Denis, au 76 avenue du président Wilson à Saint denis Métro Porte de la Chapelle sont actuellement bloquées par de nombreux manifestants.

C’est en effet Véolia qui a été chargé par la Mairie de Paris de remplacer les éboueurs grévistes.

Appel est lancé à les rejoindre de suite.

À Paris comme ailleurs, bloquons l’économie.

*

"rien n’est fini
contre l’exploitation
bloquons l’économie"

— -
Tout se passe bien, la plupart des salariés sont contents du blocage.

Il faudrait organiser le relais pour que le blocage tienne efficacement.

Apportez à manger, des boissons chaudes, ...

Et faites passer l’info !
— -

BLOCAGE EN COURS DU DEPOT VEOLIA
76 av du Pdt Wilson
La Plaine Saint Denis

150 personnes bloquent le dépot
soutenons ! bloquons !

M° porte la chapelle (ligne 12)
puis direction st denis centre

*

Blocage débloqué par la police, à Véolia, Saint Denis.

rdv à 14h30 à Jussieu

L’appel de l’AG de la fac de Tolbiac et d’autres assemblées générales à manifester ce mardi à 14h30, de Jussieu à la déchèterie bloquée de la rue Bruneseau (Paris 13e) ne se borne pas au respect de l’agendadodo de l’intersyndicale, provient d’une assemblée, prévoit d’organiser des blocages, cherche à se lier avec des grévistes, préfigure ce que pourrait être le retour des lycéens dans le mouvement en même temps qu’il s’adresse à des étudiants encore trop indécis, est un rendez-vous qui peut revêtir une grande importance politique pour la situation « parisienne », et de ce fait même, pour le mouvement d’ensemble.

[Source : infozone]