Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Ci-dessous la liste des manifestations et actions organisées dans toute la France, et quelques exemples tirés de cette nouvelle loi, en lecture à l’Assemblée Nationale du 14 au 22 décembre, et qui sera votée mi-janvier, si nous ne faisons rien !

LOPPSI 2 : liste non exhaustive des manifestations, rassemblements et actions

• LYON - LUNDI 13 DÉCEMBRE :

18h - Place Bellecour http://agendalyon.org/evenement.php?id=7352 suite à rassemblement ce dimanche soir devant la préfecture à une cinquantaine

19h http://agendalyon.org/evenement.php?id=7351 Place de
la Bourse Lyon 2e « alerte rouge sur le logement »

• ALES (Gard) - MARDI 14 DÉCEMBRE

Rendez-vous 11h, Rocades Est Rond Point Mac Donald.

Organisations des prochaines mobilisations. pique-nique festif, rencontres/organisations actions futures... contact : fuckloppsi@riseup.net

• ANGERS - MARDI 14 DÉCEMBRE.

10h30 - Rendez-vous Place Leclerc.

23h30 http://www.facebook.com/home.php ?sk=group_176765179018092#%21/event.php?eid=112317798837889&index=1

11h30 place de la mairie http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Squats-surveillance-d%E2%80%99internet-securite-manif-mardi-14-a-Angers-contre-la-loi-Loppsi_40774-1620348------49007-aud_actu.Htm

et SAMEDI 18 DÉCEMBRE

• TOULOUSE - MARDI 14 DÉCEMBRE

<http://www.facebook.com/home.php ?sk=group_176765179018092#%21/event.php?eid=137636122958496>

13h30 - 17h Saint Cyprien.......jusqu’à Jean Jaurès

Et une petite sortie en clown nomades ? alors si vos avez des idées de rêve’olte n’hésitez pas à faire tourner ainsi que cette info , merci de prendre ce petit temps pour au moins être informé. Justine alias Clown Dopamine

mercredi 15 décembre 2010 à 19h Lieu : Place du salin 31000 Toulouse http://halem.infini.fr/%3Chttp ://www.google.fr/maps ?q=http ://toulouse.demosphere.eu/kml/1163?cs%3Dd772e&z=15%3E-

et SAMEDI 18 DÉCEMBRE

• BORDEAUX : MERCREDI 15 DÉCEMBRE à 15h à la gare de Dax

(infos) http://www.daldax.org

Rendez-vous à 18h, Place St Christoly

http://gironde.demosphere.eu/node/609

Ce rassemblement sera suivi d’une assemblée populaire à 20h à l’Antidote (13bis rue Elie Gintrac - Bordeaux).

• PARIS - MARDI 14 DÉCEMBRE

http://www.facebook.com/event.php ?eid=166842106686620#%21/event.php?eid=167182243318639

14h-21h : Exposition les indesirables et loppsi castre stricte (Info glanée sur le net, pas de contact direct) Lieu Concorde

MERCREDI 15 DÉCEMBRE

14h Place des Invalides :

Installation d’un campement contre la LOPPSI 2 à l’initiative du collectif des Oubliés du DALO.

• TOURS - SAMEDI 18 DÉCEMBRE

http://nantes.indymedia.org/article/22527

14h Place Jean Jaurès Contact : isppol@yahoo.fr 06.31.56.17.56

• MONTPELLIER - SAMEDI 18 DÉCEMBRE

Rendez-vous 13h30 devant la Préfecture. (pas d’organisateurs)

• PÉRIGUEUX - SAMEDI 18 DÉCEMBRE

Rendez-vous devant la préfecture de Périgueux à 11h

http://antirep24.over-blog.com/article-appel-a-la-mobilisation-contre-loppsi-62862708.html

• RENNES - SAMEDI 18 DÉCEMBRE

Rendez-vous à 14h, Place de la mairie

Et le DIMANCHE 19 DÉCEMBRE

http://www.facebook.com/event.php ?eid=112739802128994#%21/event.php?eid=110086315731328

à l’e-laboratoire à 19h répétition publique, spectacle, concert, diffusion du
film « échappées nomades »

http://www.catharsis-prod.eu/2009/06/20/echappees-nomades-extrait/

suivie d’un débat ... et autres interventions

• NANTES - SAMEDI 18 DÉCEMBRE

Rendez-vous à 15h, Allée Duguay-Trouin, le DAL 44 rejoint la manif prévue à
l’appel du Collectif nantais « Uni-e-s contre une immigration jetable » :

« Un logement ou un hébergement d’urgence pour toutes et tous. »

(avec : AC !, CSF, CGT, Collectif Enfants Étrangers, Citoyens Solidaires-RESF, CIMADE, DAL, FSU, GASProm-ASTI, LDH, Logis St Jean, Le Parti de Gauche, Le PCF, Les Alternatifs, Les Verts-Europe Écologie, MRAP, NPA, No Pasaran, SAF, SMG, Sud-Étudiants, Tous Solidaires-Châteaubriant, UNEF, US Solidaires).

• SAINTES - DU SAMEDI 18 DÉCEMBRE à 9h au DIMANCHE 19 DÉCEMBRE à 18h, nuit incluse

Rassemblement et exposition habitats.

Rendez vous donc esplanade André Malraux (a coté du marché de noël, le long
de la Charente)

• TOURS - SAMEDI 18 DÉCEMBRE

Rendez-vous à 14h, Place Jean Jaurès.

• Et aussi des mobilisations à Annecy, Macon, Brest, St Nazaire, Laval, Besançon, Marseille et/ou Aix-en-Provence…

Enfin, le 21 décembre, à Paris sera organisée un rassemblement/manifestation, suite à L’APPEL du collectif grand ouest à une mobilisation nationale, lancé
en début de semaine à se retrouver samedi 18 décembre · 12h-14h Lieu
Partout en FRANCE !!!!!

TOUS contre LOPPSI, La nouvelle Loi de sécurité intérieure Loi d’orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure

Une loi de sécurité intérieure qui coûtera 2,5 milliards d’euros, alors que nous vivons une période historique de crise, le pouvoir s’organise pour contrôler une population majoritairement précaire un climat de suspicion qui détourne l’attention des vrais problèmes

Terrorisme d’État !

Alors que notre vie quotidienne est mise en danger par ceux qui nous gouverne et leurs manœuvres économiques abus sur les droits de l’homme fondamentaux, les libertés, les droits sociaux, fichage et surveillance de la population, utilisation des fonds publiques pour aider des organismes privés comme les banques, racket
permanent avec l’augmentation des amendes en tout genre...

Marre de ces conneries !

QUELQUES EXEMPLES :

En cas de conduite sous alcool, le juge pourra imposer la conduite d’un véhicule
équipé d’un système d’éthylotest

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thylotest, qui empêche le démarrage si le conducteur ne réussit pas le test d’alcoolémie et ce pour 5 ans ou plus.

L’usurpation d’identité sur Internet : délit puni d’1an de prison et 15 000 euros d’amende.

La police, sur autorisation du juge des libertés http://fr.wikipedia.org/wiki/Juge_des_libert%C3%A9s, pourra, physiquement ou à distance, s’introduire dans des ordinateurs et en extraire des données dans diverses affaires, allant de crimes http://fr.wikipedia.org/wiki/Crime_en_France graves (pédophilie, meurtre, etc.) au trafic d’armes http://fr.wikipedia.org/wiki/Trafic_d%27armes, de stupéfiants

http://fr.wikipedia.org/wiki/Trafic_de_stup%C3%A9fiants, au blanchiment d’argent , mais aussi au délit http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9lit_p%C3%A9nal_en_France

« d’aide à l’entrée, à la circulation et au séjour irrégulier http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_des_%C3%A9trangers_en_France d’un étranger en France commis en bande organisée », sans le consentement des propriétaires des ordinateurs.

La « vidéoprotection » remplace la « vidéosurveillance » http://fr.wikipedia.org/wiki/Vid%C3%A9osurveillance

La LOPPSI instaure un délai maximal de garde des vidéos enregistrées des lieux publics. Chaque préfet sera libre de choisir un délai inférieur. Le plafond sera d’un mois.

Les sociétés privées n’auront le droit que de consulter les images en direct.

Les préfets pourront utiliser la vidéosurveillance, notamment en cas de grands évènements publics, comme les rencontres sportives. Les préfets pourront aller contre l’autorisation des élus locaux pour la mise en place des caméras.

Le texte autorise le développement de la visioconférence http://fr.wikipedia.org/wiki/Visioconf%C3%A9rence, notamment pour l’audition de détenus, afin de réduire les coûts de transfert. Elle pourra aussi être utilisée pour tenir des audiences en centre de rétention.

La privatisation des missions de sécurité devrait se développer.

(Les effectifs privées sont de 170 000 salariés environ aujourd’hui et pourraient être supérieurs aux effectifs publiques de la police et de la gendarmerie - 220 000).

Un superlogiciel permettra de recouper tous les fichiers existants et pourra être « enrichi » d’informations puisées dans les « sources ouvertes au public ».

À commencer par tout ce qui passe par Google, Facebook, pages personnelles
et blogs.

Expulsions d’habitats légers (cabanes, yourtes, caravanes), squats, logements précaires :

Lorsque la mise en demeure de quitter les lieux n’a pas été effectuée dans le délai fixé et n’a pas fait l’objet d’un recours dans les conditions prévues, le préfet peut procéder à l’évacuation forcée des lieux, sauf opposition du propriétaire ou du titulaire du droit d’usage du terrain. Sinon, le préfet saisit le président du tribunal de grande instance pour procéder à la destruction des constructions illicites édifiées pour permettre l’installation en réunion sur le terrain faisant l’objet de la mesure d’évacuation. Le tribunal statue dans les 48 heures.

Lorsque le propriétaire ou le titulaire fait obstacle, le préfet peut lui demander de prendre toutes les mesures pour faire cesser l’atteinte à la salubrité, la sécurité et la tranquillité publiques, dans un délai qu’il fixe. Le fait de ne pas se conformer à l’arrêté est puni de 3 750 € d’amende.

III (NOUVEAU). – L’article 226-4 du code pénal est complété par un alinéa :

« Est puni des mêmes peines le fait de séjourner dans le domicile d’autrui sans l’autorisation du propriétaire ou du locataire et de ne pas le quitter immédiatement à la requête du propriétaire ou du locataire.
 »

[Source : IACAM]