Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Piquet mobile, bloquons la ville ! Piquet volant, bloquons l’argent !

Assemblée générale à Montreuil

Les actions continuent à Montreuil

Au Quick Montreuil : Piquet mobile, bloquons la ville ! Piquet volant, bloquons l’argent !

Après le blocage du centre des impôts, d’un Pôle emploi, comme dans tant d’autres localités, des actions continuent à Montreuil.

Piquet mobile, bloquons la ville ! Piquet volant, bloquons l’argent !

Nous sommes des chômeurs et des précaires qui participons à l’AG interpro de Montreuil contre la réforme des retraites. Se battre contre cette réforme est l’affaire de tous. Il faut simplement savoir adapter nos formes de lutte aux formes d’emploi dans lesquelles nous sommes.

Nous sommes des chômeurs et des précaires qui participons à l’AG interpro de Montreuil contre la réforme des retraites. Se battre contre cette réforme est l’affaire de tous. Il faut simplement savoir adapter nos formes de lutte aux formes d’emploi dans lesquelles nous sommes.

Nous perturbons un temps la bonne marche de cette entreprise. Et c’est d’abord parce que nous voulons nous solidariser avec les gens d’ici, en arrachant un peu de temps de pause ensemble. Nous aurions aimé que lors des grèves précédentes, on nous permette à nous aussi de souffler. Nous autres, précaires, n’appartenons pas à une entreprise mais à mille. Pôle Emploi en est une, Quick, et Carrefour également.

Le maintien de nos revenus dépend de notre implication : implication dans les rendez-vous à Pôle Emploi, implication au taf. Et sans implication, pas de thune : voilà le racket. Surtout que l’implication, c’est toujours en faire plus que ce qu’un contrat normal exige : donner dans la bonne humeur, la grande cadence, le travail permanent sur soi, et enfin lâcher l’affaire sur ses conditions de travail, fermer sa gueule.

Ce que nous permettons ici, cette petite pause dans l’implication, nous autres chômeurs et précaires pouvons le permettre à d’autres. Souvent employés à temps partiel, nous avons des moyens concrets et de la disponibilité pour permettre aux autres d’interrompre leur travail. Et d’affirmer par là ce que veut ce mouvement contre la réforme des retraites : la maîtrise du temps du travail et de la place que celui-ci doit prendre dans nos vies.

Voilà ce dont nous venons discuter aujourd’hui.

Blocage de la société-entreprise !

RDV à l’AG interpro de Montreuil en grève, Jeudi 4 à 19h, à la Bourse du Travail (Métro Croix de Chavaux).

[Source : demosphere.eu]