Nous suivre :



Dossiers :
 
Articles :

Après 2 jours de manifestations, les « indignés » grecs ont monté un campement vendredi à Athènes

Sur la place Syntagma, devant le Parlement, de petits groupes d’activistes ont monté des campements, pour, disent-ils, « réveiller » la démocratie grecque ou obtenir un« référendum » contre l’austérité.

A l’entrée du métro, une banderole en français demande : « Et vous, combien de temps allez vous dormir ? ». Une invite aux Français à se mobiliser.