L’information au jour le jour sur le quotidien des sans-papiers.

Nous suivre :



Media :
 
Articles :

47 clandestins, qui ont embarqué de
Somalie grâce à des passeurs, ont pu
rejoindre les côtes du Yémen à la
nage, mais 86 seraient portés disparus.

Quelque 138 migrants clandestins ont
été jetés par-dessus bord à 5 km de la
côte par des passeurs qui les
convoyaient de la Somalie vers le
Yémen. C’est ce qu’a annoncé vendredi
le Haut commissariat aux réfugiés
des Nations unies (HCR), qui
craint que la majorité d’entre eux
n’aient péri en mer. Le HCR a entamé
des recherches pour retrouver ces
clandestins. Aucune information ne
précise pourquoi les migrants ont été
jetés par-dessus bord.

47 d’entre eux ont réussi à gagner à la
nage le rivage des côtes yéménites, à
environ 5 km de là, et à alerter les
autorités. Cinq corps ont par ailleurs
été retrouvés et enterrés par les autorités
yéménites. Quelques 86 migrants
sont ainsi portés disparus. Sur les 150
migrants au départ du port somalien
de Marera, seules douze personnes
n’ont pas été jetées à l’eau, étant sur
un autre bateau.

En septembre, au moins 52 Somaliens
avaient péri dans des circonstances
identiques. Quelque 32.000 clandestins
ont quitté la Somalie pour le
Yémen depuis le début de l’année. La
plupart ont fui des violences et des
conditions de vie difficiles en Somalie
et dans d’autres pays de la Corne de
l’Afrique. Le HCR estime à au moins
230 le nombre de personnes qui sont
mortes depuis le début de l’année dans
cette traversée, et à 365 le nombre de
disparus, dont les migrants annoncés
vendredi. Les passeurs exigeraient de
70 à 200 dollars , soit de 50 à 135 euros
pour le prix de la traversée.

Source : Lefigaro.fr (avec AFP),
10/10/2008
http://www.lefigaro.fr/internation
a l / 2 0 0 8 / 1 0 / 1 0 / 0 1 0 0 3 -
20081010ARTFIG00492—migrantsjetes-
par-dessus-bord-dans-le-golfe-daden-.
php